La ministre Stéphanie Vallée ne se représentera pas au scrutin d'octobre

La ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.... (Jacques Boissinot, archives PC)

Agrandir

La ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

Jacques Boissinot, archives PC

(Québec) C'est pour passer davantage de temps avec sa famille que la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, quitte la politique. Elle a confirmé qu'elle ne sollicitera pas un nouveau mandat, mercredi, en précisant vouloir retrouver sa vie privée.

« J'ai besoin de temps avec mon monde », a résumé Mme Vallée, mère de deux jeunes adultes.

« Je le sais, c'est super cliché, a-t-elle ajouté. Mais lorsque les politiciens vous disent qu'ils ont le goût de retourner passer du temps avec leur famille, ça se peut que ce soit vrai. »

Bien qu'elle se dise « passionnée » par la politique, elle reconnaît avoir connu des moments difficiles pendant son mandat. Elle a cité en exemple l'arrêt Jordan de la Cour suprême qui a causé un branle-bas dans le système de justice québécois. Idem pour le projet de loi 62, qui a été adopté dans la controverse l'an dernier.

« Sur le plan humain, je vous avoue que parfois c'est un petit peu difficile au quotidien de toujours avoir à répondre à vos interrogations, à faire face aux oppositions, qui nous blâment et qui parfois personnalisent les débats », a dit Mme Vallée.

À cela se sont ajoutées des révélations sur sa vie personnelle, notamment sur sa liaison avec l'animateur radiophonique Roch Cholette.

Avocate de formation, Stéphanie Vallée représente la circonscription de Gatineau depuis 2007. Elle dirige le ministère de la Justice depuis l'élection du gouvernement Couillard en 2014.

Les rumeurs quant à son avenir politique couraient depuis des semaines. L'an dernier, elle avait été larguée par des militants influents du Parti libéral de sa circonscription.

En janvier, elle assurait pourtant au Droit n'avoir « pas de raison » de ne pas solliciter un nouveau mandat. En point de presse, Mme Vallée a indiqué que sa réflexion était alors bien avancée, mais qu'elle n'avait pas encore informé son chef Philippe Couillard de ses intentions.

Mme Vallée est la première ministre du gouvernement Couillard à confirmer son départ au terme du mandat. Deux autres membres du cabinet, Jean-Marc Fournier et Geoffrey Kelley, ont confirmé être en réflexion quant à leur avenir politique.

« Un modèle »

Des collègues de Mme Vallée ont salué sa carrière politique.

La ministre responsable de la Condition féminine, Hélène David, affirme que Stéphanie Vallée a été « un modèle d'implication politique pour les femmes », ayant été élue pour la première fois en 2007 et avoir fait le long trajet entre Gatineau et Québec toutes ces années, étant également mère de deux enfants.

« On ne peut que saluer son engagement social, son engagement public, son engagement de femme et la remercier pour tout ce qu'elle a fait », a souligné Mme David lors de son arrivée au conseil des ministres.

« Les femmes en politique, on veut être plus nombreuses, on veut être plus présentes, ce n'est pas un métier facile », a-t-elle poursuivi.

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, souligne pour sa part que la vie de politicien, aussi « exaltante » qu'elle puisse l'être, est également « difficile au niveau de l'organisation » familiale.

« Je trouve qu'on perd une belle collègue pleine de compétence. Je l'aime beaucoup et je suis triste de son départ, mais c'est à chacun ses réflexions », a ajouté Dominique Vien, ministre responsable du Travail.

L'équipe du PLQ en bref

  • Le caucus libéral compte 69 députés, incluant 30 ministres.
  • Nombre de ministres ayant choisi de quitter la politique au terme du mandat : 1 (Stéphanie Vallée)
  • Nombre de ministres en réflexion : 3 (Jean-Marc Fournier, Geoffrey Kelly, Laurent Lessard)
  • Nombre de députés ayant choisi de quitter la politique au terme du mandat : 5 (Karine Vallières, Norbert Morin, Pierre Reed, André Drolet, Guy Hardy)
  • Nombre de députés en réflexion : 6 (Jacques Chagnon, Ghislain Bolduc, Raymond Bernier, Michel Matte, Germain Chevarie et Serge Simard).




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer