Gerry Sklavounos ne réintègrera pas le caucus libéral

Le député de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos.... (Photo Jacques Boissinot, archives PC)

Agrandir

Le député de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos.

Photo Jacques Boissinot, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Gerry Sklavounos ne réintègrera pas le caucus du Parti libéral, a confirmé mercredi la whip Nicole Ménard, dans la foulée de nouvelles allégations sur le comportement du député.

Au terme d'une réunion du conseil des ministres, Mme Ménard a confirmé que le député de Laurier-Dorion continuera de siéger comme indépendant.

«Avec ce que nous avons entendu, je vous confirme que le statut de M. Sklavounos demeure inchangé», a-t-elle dit.

Plus tôt dans la journée, la présidente du caucus libéral, Filomena Rotiroti, avait indiqué que des discussions étaient toujours en cours avec M. Sklavounos. Ces démarches sont terminées, a indiqué Mme Ménard en après-midi.

«Je n'ai pas de discussion à poursuivre pour l'instant», a-t-elle dit.

Selon TVA, Gerry Sklavounos aurait tenté des rapprochements avec une militante dans son bureau de l'Assemblée nationale. Elle s'y serait rendue pour assister à la période des questions. La chaîne d'informations ne détaille pas ce qui serait reproché au député, qui n'est accusé de rien dans la foulée de ces allégations. 

La Presse n'a pour l'instant pas pu confirmer les informations publiées par TVA.

La semaine dernière, M. Sklavounos a réitéré le souhait de revenir dans l'équipe libérale, dans la foulée du retour de Guy Ouellette au sein du caucus.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer