Manifestations de syndiqués sans convention collective depuis deux ans

Dans le secteur des services ambulanciers, les syndicats... (Image tirée d'une vidéo, archives La Presse)

Agrandir

Dans le secteur des services ambulanciers, les syndicats de paramédics de la CSN manifestaient encore vendredi.

Image tirée d'une vidéo, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

Alors qu'ils sont sans convention collective depuis maintenant deux ans, soit depuis le 31 mars 2015, des syndicats des secteurs public et parapublic ont manifesté leur mécontentement, vendredi.

Entre autres, le Syndicat des professionnels du gouvernement a manifesté vendredi midi devant l'hôtel du centre-ville de Montréal où le ministre des Finances, Carlos Leitao, prenait la parole devant les membres de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Le SPGQ représente 24 400 membres, dont 17 000 dans la fonction publique, qui font une «grève de soir et de week-end» depuis la mi-février.

Interviewé sur place, le président du syndicat, Richard Perron, a exprimé son mécontentement de voir le ministre des Finances annoncer que la situation budgétaire du Québec s'est améliorée, alors que ses membres n'ont pas droit au rattrapage salarial qu'ils revendiquent.

Dans le secteur des services ambulanciers, les syndicats de paramédics se trouvent dans la même situation, leurs conventions collectives étant échues depuis le 31 mars 2015.

Les syndicats de paramédics de la CSN manifestaient encore à Québec vendredi, alors que ceux de la FTQ ont manifesté la veille.

De même, la convention collective n'était toujours pas renouvelée du côté de l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec, qui représente 1400 membres, dont 800 aux Transports.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer