Repos complet pour Pierre Paradis, qui est sorti de l'hôpital

Pierre Paradis... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Pierre Paradis

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Québec

L'ex-ministre Pierre Paradis demeure très affecté par la violente commotion cérébrale subie dernièrement et ses médecins lui ont ordonné un repos complet pour une durée indéterminée.

Il avait été admis dans un hôpital montréalais vendredi dernier pour y subir une série d'examens neurologiques et il a obtenu son congé jeudi.

Le député de Brome-Missisquoi, qui fait l'objet d'une enquête policière au moment même où il éprouve des ennuis de santé, a donc pu retourner chez lui, à la condition de demeurer alité.

Il serait sous forte médication, selon ses proches, et ne serait toujours pas en état de répondre aux questions des policiers de la Sûreté du Québec, qui chercheront à obtenir dès que possible sa version des faits relativement à des allégations d'inconduite sexuelle déposées récemment par une ancienne employée de M. Paradis.

L'ex-ministre de l'Agriculture, âgé de 66 ans et député libéral de Brome-Missisquoi sans interruption depuis 1980, a été expulsé du conseil des ministres et du caucus libéral la semaine dernière, en raison de l'enquête policière qui est en cours. Il ne fait cependant l'objet d'aucune accusation.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer