Gouin: le PQ n'a pas encore décidé s'il allait présenter un candidat

En conférence de presse, le chef péquiste Jean-François... (Photo Jeannot Lévesque, Le Quotidien)

Agrandir

En conférence de presse, le chef péquiste Jean-François Lisée a dit qu'il recueillait présentement les avis de membres du parti, de députés et d'éventuels candidats péquistes dans Gouin.

Photo Jeannot Lévesque, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Québec

Le Parti québécois (PQ) n'a pas encore décidé s'il allait présenter un candidat dans la circonscription de Gouin, vacante depuis le départ de Françoise David.

Mais une décision en ce sens pourrait être prise très bientôt, lors du prochain caucus péquiste, qui se tient à Montréal la semaine prochaine.

Gouin était une forteresse péquiste avant que la porte-parole de Québec solidaire n'y remporte une victoire éclatante en 2012 et qu'elle répète l'exploit en 2014, avant de quitter la vie politique la semaine dernière.

Une élection complémentaire devra être tenue dans cette circonscription francophone située au coeur de l'île de Montréal avant le 19 juin.

Elle surviendra au moment où le PQ tente de voir s'il est possible d'établir des mécanismes de convergence avec Québec solidaire, en unissant les forces des deux partis souverainistes en vue de nuire aux libéraux de Philippe Couillard.

Mardi, en conférence de presse, le chef péquiste Jean-François Lisée a dit qu'il recueillait présentement les avis de membres du parti, de députés et d'éventuels candidats péquistes dans Gouin, soucieux de prendre le pouls des troupes à ce sujet avant de trancher.

«On a un caucus lundi prochain. Alors je continue à prendre des avis. On va en discuter au caucus. On va peut-être prendre une décision à ce moment-là», a-t-il commenté.

Convergence

Partisan de «l'ouverture au dialogue» avec Québec solidaire, il s'est cependant bien gardé de dire quelle était sa position à lui sur la question.

De son côté, Québec solidaire entend bien présenter un candidat dans Gouin et tente d'attirer l'ex-leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois, qui n'a pas encore indiqué ses intentions.

M. Lisée a dit qu'il connaissait bien M. Nadeau-Dubois, un homme qu'il qualifie de «favorable à la convergence».

En décembre, dans Verdun, une circonscription libérale, M. Lisée avait suggéré de présenter une candidature commune PQ-QS lors d'une élection complémentaire, dans l'espoir de déloger les libéraux. Mais QS a refusé et la candidate libérale a été élue.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer