Amir Khadir se rend en Europe pour combattre l'entente de libre-échange

Le député Amir Khadir... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le député Amir Khadir

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Amir Khadir a accepté d'accompagner le député de gauche du Parlement européen, José Bové, au sommet citoyen contre l'Accord économique et commercial global, qui se déroulera cette semaine, à Bruxelles, en Belgique.

Le député de Québec solidaire sera le seul élu du Canada à participer à cette réunion.

M. Khadir a pris cette décision à la suite d'une rencontre qu'il a eue jeudi à Montréal avec José Bové. Ils ont discuté de stratégies et de moyens pour lutter contre les traités de libre-échange, notamment contre celui que veut conclure l'Union européenne avec le Canada.

Selon Amir Khadir, ce traité de libre-échange avec l'Europe est très dangereux pour les pouvoirs du Québec et nuisible pour les PME du Québec.

Le député de Québec solidaire veut combattre cet accord qui, selon lui, abaissera les standards sociaux et culturels du Québec et affaiblira les normes environnementales «pour faire plaisir aux dirigeants de l'Europe contrôlés par de puissants lobbys financiers et industriels».

M. Khadir affirme que ces ententes internationales se font au détriment des souverainetés nationales.

Amir Khadir lance du même coup une flèche au nouveau chef péquiste Jean-François Lisée. Il trouve désolant que ce dernier «appuie un accord qui prive le Québec de pouvoirs constitutionnels importants et qui enlève au Québec la souveraineté de son parlement, davantage même que ne le fait le gouvernement fédéral actuellement».

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer