Élection complémentaire: une libérale «de souche» pour Verdun

Le bureau dy premier ministre du Québec et... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Le bureau dy premier ministre du Québec et chef du Parti libéral Philippe Couillard a approuvé la décision d'offrir l'opportunité à Isabelle Mélançon de représenter le PLQ dans cette élection complémentaire.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Fini les transfuges caquistes ou les nouveaux convertis au PLQ; Philippe Couillard a choisi une libérale «de souche» pour représenter son parti dans Verdun à la prochaine élection complémentaire.

Isabelle Mélançon a rencontré l'exécutif du parti dans ce fief libéral en fin de semaine et a reçu plus tard la bénédiction du bureau du premier ministre a appris La Presse. Des noms plus connus avaient circulés pour porter les couleurs libérales dans Verdun, Monique Leroux l'ex-patronne du Mouvement Desjardins ou Manon Gauthier une élue municipale de l'équipe de Denis Coderre. Nathalie Rochefort, ex-députée libérale de Mercier menait une campagne active pour l'investiture du PLQ.

Avec l'Île des Soeurs, le comté de Verdun est un terrain sûr pour le PLQ même si les majorités d'Henri François Gautrin avaient diminué avant l'arrivée de Jacques Daoust.

Le choix d'une candidate qui a de longs  états de service au PLQ est de nature à calmer la grogne dans les officines libérales. Les promotions rapides des Sébastien Proulx, Dominique Anglade et Gaétan Barrette, venus de l'horizon caquiste ont fait grincer des dents au cours des dernières semaines.

Mme Mélançon avait déjà été candidate du PLQ dans une élection complémentaire, en 2002 dans Saguenay un comté remporté alors par l'adéquiste François Corriveau, à la surprise générale. Elle avait terminé deuxième dans ce fief péquiste.

Par la suite elle sera, de 2003 à 2005 attachée de presse de Line Beauchamp à la Culture, puis pendant deux ans, directrice des communications au Parti libéral du Québec. Pendant sept ans elle sera directrice des communications à la Sodeq. Avec le retour au pouvoir des libéraux elle revient comme chef de cabinet d'Hélène David, d'abord à la Culture puis à l'Éducation pour l'enseignement supérieur.

Quatre élections partielles doivent être tenues cet automne avec les démissions de Pierre Karl Péladeau (Saint-Jérome), Bernard Drainville (Marie-Victorin) et Jacques Daoust (Verdun). Le comté d'Arthabaska est aussi sans député depuis le décès de Sylvie Roy cet été.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer