Services publics à visage découvert: Québec soumettra un projet de loi

Jean-Marc Fournier... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Jean-Marc Fournier

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement Couillard va vite ramener au menu des travaux de l'Assemblée nationale le projet de loi 62, a indiqué le leader parlementaire du gouvernement Jean-Marc Fournier. Ce projet impose aux gens qui donnent ou reçoivent les services publics de le faire à visage découvert.

Au moment où la question identitaire divise les candidats à la direction du Parti québécois, M. Fournier remet cette question à l'ordre du jour. «Votons sur ce qui fait consensus», a-t-il insisté en point de presse, lundi.

«Le PQ est divisé entre ce qu'il a fait, une charte sur les droits et une charte sur les vêtements !», ironise-t-il. Pendant deux ans, le gouvernement avait maintenu au programme le projet de loi 54 sur le discours haineux qui a dû être scindé au printemps pour faire adopter les parties les moins contentieuses.

Sur la question du «visage découvert» le premier ministre Philippe Couillard avait prévenu «qu'il n'y aurait pas de désert législatif», a rappelé M. Fournier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer