Legault attaque le gouvernement Couillard sur sa performance économique

François Legault.... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

François Legault.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patrice Bergeron
La Presse Canadienne

«L'année 2016 est catastrophique» pour l'économie québécoise en raison de l'inaction du gouvernement libéral, a déclaré le chef caquiste François Legault, lundi.

Il a accusé le premier ministre Philippe Couillard d'être un «observateur, un touriste en matière économique».

Au terme de la première journée du caucus de son parti à Saint-Jérôme en vue de préparer la rentrée parlementaire de septembre, le chef caquiste a dénoncé le bilan économique du gouvernement libéral.

Il a rappelé que 2800 emplois ont été perdus depuis le début de l'année et que les libéraux s'éloignent ainsi toujours un peu plus de leur engagement électoral de créer 250 000 emplois durant le présent mandat.

«Rappelons-nous les promesses de Philippe Couillard, 50 000 emplois par année pendant cinq ans, on est loin du compte, a-t-il lancé. La première année a peut-être été pas trop mal, mais l'année 2016 est catastrophique.»

Pour appuyer ses dires, il a aussi fait référence à Desjardins qui a revu à la baisse ses prévisions de croissance économique pour le Québec, à 1,2 pour cent, soit «la moitié de ce qui est prévu chez nos voisins nord-américains», a dit M. Legault.

Quant à savoir pourquoi les grandes agences de notation maintiennent néanmoins la cote du Québec, le chef caquiste a soutenu qu'il fallait faire la distinction entre l'économie et les finances publiques: mêmes si les finances du Québec sont en santé, il reste plus pauvre que ses voisins en matière d'investissements privés.

M. Legault a de nouveau demandé une baisse immédiate des impôts de 500 $ par particulier, pour donner «un peu d'oxygène aux consommateurs», qui sont étranglés par les hausses de taxes et de tarifs du gouvernement Couillard, selon lui.

Il a également réclamé l'abolition de 2 milliards $ de crédits d'impôt qui seraient transférés à Investissement Québec pour soutenir notamment le secteur manufacturier.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer