Partielle dans Verdun: Jean-François Lisée propose une coalition PQ-QS

Selon Jean-François Lisée, unir les forces péquistes et... (Photo Olivier Jean, archives La Presse)

Agrandir

Selon Jean-François Lisée, unir les forces péquistes et solidaires est la seule façon de ravir la circonscription de Verdun aux libéraux.

Photo Olivier Jean, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le candidat à la direction du Parti québécois Jean-François Lisée suggère que son parti et Québec solidaire unissent leurs forces pour remporter la circonscription de Verdun à la prochaine élection partielle.

Il défend son idée en avançant que c'est la seule option pour que les forces progressistes ravissent la circonscription aux libéraux.

« Les résultats de 2012 parlent très fort », soutient-il, rappelant que le candidat libéral l'avait remporté par quelque 500 voix devant le candidat péquiste. 

Le président et co-porte-parole de Québec solidaire Andrés Fontecilla a confié au quotidien Le Devoir qu'il était trop tôt pour se pencher sur la question. 

Pour sa part, le chef d'Option nationale, Sol Zanetti, a déclaré sur Facebook que son parti « est en faveur d'une collaboration des indépendantistes autour d'un véritable engagement à réaliser l'indépendance. [...] Le paradoxe de M. Lisée, c'est qu'il veut avoir l'air rassembleur tout en proposant la meilleure recette pour perpétuer la division du mouvement, soit remettre l'indépendance à un très, très hypothétique deuxième mandat ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer