Mario Beaulieu recevra le prix Louis-Joseph Papineau

Le président et ex-chef du Bloc québécois Mario... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le président et ex-chef du Bloc québécois Mario Beaulieu

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le président et ex-chef du Bloc québécois Mario Beaulieu recevra lundi soir le prix Louis-Joseph Papineau lors du souper gala des Patriotes organisé par le Rassemblement pour un pays souverain.

Ce prix vise à reconnaître le travail d'un chef de parti politique qui a milité pour promouvoir la souveraineté du Québec.

Au fil des ans, cette distinction a été octroyée à Jacques Parizeau, Pauline Marois, Gilles Duceppe, François Gendron, Jacques-Yvan Morin et René Lévesque à titre posthume, notamment.

Quelque 260 convives sont attendus au souper gala annuel qui se tiendra au Centre communautaire Lajeunesse à Montréal. Un total de six personnalités québécoises seront honorées.

Un nouveau prix fera son apparition au gala cette année. Il s'agit du prix Charles-Hindenlang qui souligne l'implication d'un Québécois d'origine étrangère pour faire progresser la cause souverainiste.

Le premier récipiendaire du prix sera Joseph Facal, ex-ministre péquiste né en Uruguay.

La militante Carmen Sabag-Vaillancourt, le physicien Pierre Demers, l'auteur-compositeur-interprète Marco Calliari et l'auteur Akos Verboczy recevront également un prix.

Maka Kotto agira à titre de président d'honneur de l'événement.

Plusieurs personnalités politiques seront présentes, dont le chef intérimaire du Parti québécois, Sylvain Gaudreault, le chef intérimaire du Bloc québécois, Rhéal Fortin, ainsi que les députés Alexandre Cloutier, Martine Ouellet et Xavier Barsalou-Duval, notamment.

Les courses à la direction des deux partis souverainistes seront fort probablement sur toutes les lèvres, croit Benoît Roy, le président du Rassemblement pour un pays souverain.

« Tout le monde dans les cercles indépendantistes sait qu'au souper gala, ce sont les gens les plus militants, avec des sphères d'influence et des réseaux qui sont présents. Les candidates et candidats ont tout intérêt à mes yeux à être présents et à être vus », souligne-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer