Exclusif

Budget Leitao: plus pour l'éducation

Lors de la mise à jour économique de... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Lors de la mise à jour économique de novembre 2015, Québec avait prévu que le budget de l'Éducation augmenterait de 1,9% en 2016-2017. Or, La Presse a appris que le troisième budget de Carlos Leitao promet une augmentation de 3% dans ce secteur pour la prochaine année.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement Couillard concentrera ses efforts sur le financement de l'éducation dans la prochaine année. Le troisième budget de Carlos Leitao, qui sera déposé jeudi, promet d'augmenter de 3% cette année le budget de 17 milliards consacré à ce secteur.

Côté taxes et impôts, tout indique qu'il n'y aura pas d'augmentation, mais pas de réduction non plus. Selon les informations recueillies par La Presse, Le budget de jeudi relèguerait sur une voie de garage l'ambitieuse réforme préconisée par le fiscaliste Luc Godbout, qui proposait une baisse d'impôts contre une hausse de la taxe de vente. Le ministre Leitao préfèrerait attendre afin de voir les modifications qu'apportera le gouvernement fédéral à la fiscalité des particuliers dans son budget, la semaine prochaine. Ce sera le deuxième budget sans déficit pour Carlos Leitao.

Vendredi dernier, dans un discours à Montréal, le premier ministre Philippe Couillard a déjà indiqué que les efforts iraient du côté du secteur de l'éducation - le nouveau ministre Sébastien Proulx n'avait rien fait pour baisser les attentes. «Notre système d'éducation, à tous les niveaux, nous allons encore mieux le soutenir et en faire une priorité nationale», a soutenu M. Couillard.

Cette hausse de 3% représente environ 500 millions de plus que l'an dernier - le budget de l'Éducation avait alors augmenté d'un famélique 0,2%, soit pratiquement un gel. Lors de la campagne électorale, le Parti libéral du Québec avait promis de maintenir, pour la durée du mandat, la croissance moyenne du budget de l'Éducation à 3,5%.

Lors de la mise à jour de novembre 2015, Québec avait prévu que le budget de l'Éducation augmenterait de 1,9% en 2016-2017, incluant une injection récurrente de 80 millions annoncée par l'éphémère François Blais.

La croissance globale des dépenses de programmes pour 2016-2017 était alors prévue à 2,3% - sur 67 milliards. On révisera à la hausse jeudi, à environ 2,7 %, selon des informations obtenues par La Presse.

Le problème des écoles vétustes et insalubres est maintes fois venu hanter le gouvernement Couillard. Selon nos informations, Québec compte injecter 300 millions de plus l'an prochain dans les projets d'immobilisations dans le secteur de l'éducation - le Plan québécois des infrastructures (PQI) en éducation atteint déjà 2 milliards.

«Nos écoles primaires et secondaires feront l'objet d'une attention particulière. Nous continuerons à rénover les bâtiments vétustes, tout en donnant encore plus de poids aux acteurs de la salle de classe: les enfants, les enseignants, les professionnels et les parents», a soutenu M. Couillard vendredi.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer