Daniel Turp dirigerait l'institut de recherche sur la souveraineté

Daniel Turp... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Daniel Turp

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'institut de recherche sur la souveraineté promis par le chef péquiste Pierre Karl Péladeau durant la course à la direction du Parti québécois (PQ) sera dirigé par le professeur de droit et ex-député péquiste Daniel Turp, a rapporté mardi Radio-Canada. Le réputé juriste serait bientôt nommé directeur de la recherche et président du conseil d'administration de l'organisme.

Selon la société d'État, le nom officiel du groupe de réflexion serait l'Institut de recherche sur l'autodétermination des peuples et les indépendances nationales. Ses chercheurs se consacreraient principalement sur la réalisation d'études sur la souveraineté du Québec et d'études comparatives sur les autres démarches indépendantistes dans le monde.

Le Registraire des entreprises devrait autoriser la création du groupe de réflexion d'ici 10 à 30 jours, avance Radio-Canada. Dès l'obtention de ses lettres patentes, l'institut souverainiste pourra ensuite nommer son conseil d'administration.

Pierre Karl Péladeau s'est déjà engagé à ce que le futur institut soit indépendant du Parti québécois. La possibilité que le chef péquiste effectue un don personnel pour financer l'institut avait toutefois créé une polémique en janvier dernier à l'Assemblée nationale. Le Parti libéral et la Coalition avenir Québec (CAQ) avaient alors remis en question la légalité du financement de l'institut. M. Péladeau avait répliqué en envoyant une mise en demeure au chef de la CAQ François Legault et à deux autres pointures du parti.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer