L'ex-député libéral Jean-Guy St-Roch est mort

Jean-Guy St-Roch a été député libéral sous Robert... (PHOTO ARCHIVES LA TRIBUNE)

Agrandir

Jean-Guy St-Roch a été député libéral sous Robert Bourassa dans la circonscription du Drummond de 1985 à 1994. Il s'est ensuite tourné vers le Canton de Magog, où il y a occupé le poste de maire de 1995 à 2002.

PHOTO ARCHIVES LA TRIBUNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Magog

L'ancien député de la circonscription provinciale de Drummond, Jean-Guy St-Roch, est mort vendredi dernier à l'âge de 75 ans selon ce que rapportent plusieurs médias. La cause du décès est inconnue.

M. St-Roch, qui avait vu le jour à Saint-Hyacinthe, avait d'abord fait carrière dans le textile. Il a ensuite dirigé des usines de Beauharnois et de Drummondville pour la compagnie Celanese Canada.

Il a été élu député libéral dans Drummond en 1985 a et a été réélu en 1989.

Il a occupé deux postes d'adjoint parlementaire avant de devenir député indépendant à compter de septembre 1992. Aux élections générales de 1994, il a été défait comme candidat indépendant.

Il semble qu'il ait quitté le Parti libéral (PLQ) à cause de la décision de son chef, Robert Bourassa, d'accepter l'entente de Charlottetown et de la proposer aux Québécois par voie de référendum.

Peu après les élections de 1994, Jean-Guy St-Roch a été élu maire du Canton de Magog, un poste qu'il a occupé de 1995 à 2002. Parallèlement, il a été entrepreneur dans les domaines forestier et immobilier et il s'était lancé dans le domaine de la construction en 2004.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer