Tumeur à la langue: Nicole Léger de retour à l'Assemblée nationale

Nicole Léger... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Nicole Léger

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Québec

La députée péquiste de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, a repris ses activités professionnelles, mardi, après avoir dû subir des traitements pour une tumeur à la langue.

Nouvelle présidente du caucus péquiste, Mme Léger a tenu à dire quelques mots aux journalistes avant de rencontrer ses collègues pour la première fois depuis son congé de maladie, et malgré d'évidentes difficultés d'élocution résultant de ses traitements.

Elle a dit qu'elle était en grande forme et qu'elle était fin prête à s'acquitter de ses fonctions.

«Je suis guérie. Je suis très contente», a-t-elle commenté, car la tumeur a été prise à temps.

«Je zozote, je chuinte, mais le reste est pas si mal», a-t-elle ajouté sur le ton de la blague.

Âgée de 60 ans, l'ex-ministre de la Famille est députée de Pointe-aux-Trembles depuis 1996, sauf pour une parenthèse de 2006 à 2008.

Au cours des derniers mois, le chef du parti, Pierre Karl Péladeau, lui a confié la responsabilité de présider le caucus péquiste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer