Gilles Ouimet touchera son indemnité, mais...

Le député démissionnaire de Fabre, Gilles Ouimet... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Le député démissionnaire de Fabre, Gilles Ouimet

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le député démissionnaire Gilles Ouimet a décidé de toucher son indemnité de départ, environ 50 000 $ selon un calcul sommaire. Mais il s'engage à rembourser à l'Assemblée nationale toute somme qu'il gagnerait en salaire pendant la période au cours de laquelle il touchera cette indemnité.

C'est ce que cet avocat précise dans la lettre de démission qu'il a envoyée hier au président de l'Assemblée nationale. M. Ouimet dit avoir consulté le commissaire à l'éthique de l'Assemblée nationale, qui lui a confirmé que sa démission, compte tenu de sa situation familiale, s'appuyait sur un motif légitime et n'était pas contraire aux valeurs de l'Assemblée nationale.

« Je regrette ne pas être en mesure de remplir mon mandat jusqu'à la fin de la 41e législature, mais j'espère que [les électeurs de Fabre] comprendront ma décision et seront indulgents à mon égard », écrit-il.

Il a reconnu à La Presse ce week-end que le refus du premier ministre Philippe Couillard de le nommer ministre avait également pesé lourd dans sa décision.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer