David souligne la contribution de Parizeau à l'avancement des femmes

Françoise David a présenté Jacques Parizeau comme une... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Françoise David a présenté Jacques Parizeau comme une figure marquante du mouvement indépendantiste, et souligné son franc-parler.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(QUÉBEC) Françoise David a présenté Jacques Parizeau comme un grand bâtisseur du Québec, mardi, mais la porte-parole de Québec solidaire a surtout souligné sa contribution à l'avancement des femmes.

Mme David rappelle que M. Parizeau a marché pendant plusieurs heures à ses côtés, au printemps 1995, à l'occasion de la Marche du pain et des roses. Cette marche de 10 jours a culminé avec un rassemblement de 15 000 personnes devant l'Assemblée nationale pour promouvoir la lutte à la pauvreté.

«M. Parizeau avait compris l'importance d'appuyer les revendications des femmes qui demandaient plus d'égalité», a affirmé Mme David.

C'est sous Jacques Parizeau que le Québec a adopté la perception automatique des pensions alimentaires, a rappelé Mme David. Lors des élections de 1994, il a également promis une loi sur l'équité salariale, une loi qui sera adoptée en 1996, après sa démission.

Elle a présenté Jacques Parizeau comme une figure marquante du mouvement indépendantiste, et souligné son franc-parler.

«Pour nous, l'héritage de M. Parizeau, c'est celui de la clarté, c'est celui de refuser les compromis, c'est celui d'avoir confiance dans le jugement du peuple québécois, a-t-elle indiqué. On a failli y arriver à l'indépendance en 1995, il faut quand même le dire.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer