Pierre Céré se retire de la course à la direction du PQ

Pierre Céré dit se retirer par manque de moyens... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Pierre Céré dit se retirer par manque de moyens financiers, mais avec le sentiment du devoir accompli.

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pierre Céré a annoncé aujourd'hui son retrait de la course à la direction du Parti québécois (PQ) en exhortant les militants à ne pas voter pour Pierre Karl Péladeau parce qu'« il n'est pas habilité à diriger le parti présentement ».

Le trouble-fête de la course à la direction a dit se retirer par manque de moyens financiers, mais avec le sentiment du devoir accompli. Il a mentionné que sa campagne n'avait pas réussi à récolter le dernier 10 000 $ qui devait être remis au siège social de la formation politique demain.

« Il aurait fallu nous endetter et on a fait le choix de ne pas le faire », a-t-il expliqué.

M. Céré - seul candidat de la course qui ne siégeait pas à l'Assemblée nationale - a affirmé du même souffle qu'il appuyait « clairement et sans détour » à la fois Alexandre Cloutier et Martine Ouellet. Il a précisé qu'il voterait personnellement pour cette dernière.

« Chaque vote pour Alexandre, chaque vote pour Martine, c'est un vote qui va favoriser un deuxième tour que nous espérons », a-t-il dit.

Le candidat sortant a ajouté être extrêmement préoccupé par l'arrivée annoncée de Pierre Karl Péladeau à la tête de la formation politique.

« Est-ce que Pierre Karl Péladeau peut diriger le PQ tout en ayant cet apparent conflit d'intérêts avec Québecor? », s'est-il questionné à haute voix avant de se répondre à lui-même. « Jusqu'à maintenant, il n'a pas posé de gestes concrets pour régler ces questions-là. Quand on voit cette espèce de convergence débarquer à l'intérieur d'un parti politique. Quand on voit sa vie d'affaires, la vie d'affaires de sa conjointe, sa vie familiale débarquer dans l'espace politique [...], on est préoccupés. Il n'a pas posé les pare-feu nécessaires. »

« Assez content du résultat »

Quant à sa propre campagne, le négligé de la course a affirmé en être pleinement satisfait.

Il a dit s'être donné pour mission de « faire reculer le repli identitaire qui a affecté le PQ des dernières années » et est « assez content du résultat ». « Notre discours a été repris. Et on en est très fiers », a-t-il ajouté. « Le Parti québécois doit se sortir du huis clos dans lequel il s'est enfermé. »

Les campagnes d'Alexandre Cloutier ont remercié le candidat sortant pour leur contribution. « Je tiens à saluer le précieux apport de Pierre Céré à cette couse au plan des idées et des essentielles remises en question », a écrit la campagne Cloutier sur les réseaux sociaux. « Je remercie Pierre Céré pour son appui. Je le félicite lui et son équipe pour leur belle campagne », a affirmé la campagne Ouellet.

Pour l'instant, Pierre Karl Péladeau et son équipe n'ont pas commenté le départ de Pierre Céré.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer