Le Conseil de la souveraineté du Québec change de nom

Le président du Conseil de la souveraineté du... (PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Le président du Conseil de la souveraineté du Québe, Gilbert Paquette.

PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Dans le cadre du Rassemblement citoyen pour l'indépendance du Québec, qui se tient ce week-end à Montréal, le Conseil de la souveraineté du Québec a lancé son livre des États Généraux sur la souveraineté.

Le président du Conseil, Gilbert Paquette, explique que le choix qui a été fait lors de ces États généraux est de lancer une démarche constituante qui invite tous les Québécois «à se solidariser et à se rapprocher dans une action commune pour améliorer le sort du peuple québécois».

M. Paquette précise qu'il faut aussi réorienter les arguments socio-économiques de l'indépendance du Québec, notamment par des projets sur la décentralisation dans les régions, ainsi que sur le contrôle de l'aménagement et des transports sur le territoire.

Le Conseil de la souveraineté changera par ailleurs d'appellation. Il se nommera dorénavant les Organisations unies pour l'indépendance du Québec, le OUI-Québec.

Le rassemblement du week-end réunit des centaines de souverainistes, de la société civile et de tous les partis politiques qui prônent la souveraineté.

L'objectif est de donner un nouvel élan au courant souverainiste en restant à l'abri des querelles partisanes.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer