Affaire Bolduc: le ministre versera 55 000$

Yves Bolduc met ainsi une croix sur un... (Photo Patrice Laroche, Le Soleil)

Agrandir

Yves Bolduc met ainsi une croix sur un quart du 215 000 $ de primes qu'il a touché de l'automne 2012 au printemps 2014.

Photo Patrice Laroche, Le Soleil

Le ministre de l'Éducation Yves Bolduc versera 55 000 $ à la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) et à des organismes de charité pour tenter de mettre un point final à la première vraie controverse du gouvernement Couillard.

Il met ainsi une croix sur un quart des 215 000 $ de primes qu'il a touchées de l'automne 2012 au printemps 2014.

Dans le cadre de son retour à la pratique de la médecine, M. Bolduc a reçu une prime incitative pour avoir pris en charge 1500 patients «orphelins», dont environ 400 l'ont été durant moins de douze mois.

Dans une lettre rendue publique, la RAMQ lui demande de rembourser 50% de la prime touchée pour ces 400 patients, soit 27 072,50$. Le ministre a décidé de verser l'autre 50% (arrondi à 58 000$) à deux organismes.

Dans le communiqué, Yves Bolduc dit avoir pu réfléchir à la situation et admet comprendre pourquoi la prise en charge de patients pendant seulement 18 mois a été critiquée. 

« L'analyse des dernières semaines me permet de reconnaître que la prise en charge de patients à long terme ait pu être mal perçue dans l'opinion publique dans le contexte d'un gouvernement minoritaire et alors qu'une élection générale pouvait survenir à tout moment», a-t-il affirmé.

Ce sont la Fondation Cap Diamant et l'Association des Grands Brûlés qui se partageront les 28 000 $ de M. Bolduc. «Rappelons que le ministre Bolduc a déjà annoncé qu'il ne réclamera pas de crédits d'impôt pour ces dons», précise le communiqué.

L'affaire avait fait grand bruit dans les dernières semaines, poussant même l'ex-ministre libéral Claude Castonguay à demander la démission d'Yves Bolduc.

Je suis très malheureux que cette situation ait pris la tournure d'une controverse, alors que mon seul objectif était de bien servir mes patients tout en étant un député dévoué », a ajouté le ministre, toujours par le biais de son communiqué.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer