La purge libérale se poursuit à Québec

Le premier ministre Philippe Couillard.... (Photo: André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard.

Photo: André Pichette, archives La Presse

(QUÉBEC) Le gouvernement Couillard a donné une nouvelle couche de peinture rouge à la haute fonction publique hier, la troisième en trois semaines au pouvoir.

Conseiller économique de Jean Charest depuis 14 ans, ancien chef de cabinet de Monique Jérôme-Forget, Philippe Dubuisson devient sous-ministre associé à l'Économie. Il était jusqu'ici responsable du bureau de recherche de l'opposition officielle. Sylvie Barcelo, conjointe de l'ancien ministre libéral Michel Després, avait été envoyée à la vice-présidence de la Régie des rentes. Elle retourne dans le réseau des sous-ministres en occupant le poste de la Culture. Elle y déloge Rachel Laperrière, ancienne directrice à la Ville de Montréal arrivée à Québec avec le Parti québécois à l'automne 2012.

Un autre déplacement pour un proche du PQ : André Lavallée, qui était secrétaire général associé à la métropole, est rétrogradé comme sous-ministre associé aux Affaires municipales.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer