Les médias anglophones veulent leur débat

La première ministre, Pauline Marois... (Photo EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, Archives La Presse)

Agrandir

La première ministre, Pauline Marois

Photo EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Cinq entreprises de presse anglophones du Québec ont écrit à la première ministre et chef péquiste Pauline Marois afin de réclamer un débat des chefs en anglais.

Le quotidien The Gazette, la station de radio CJAD 800 et les stations de télévision CTV, CBC et Global voudraient organiser et diffuser une rencontre de 90 minutes.

Mme Marois est particulièrement visée par la demande des médias anglophones parce que son entourage a déjà affirmé publiquement qu'elle souhaitait l'organisation d'un seul débat, en français.

«Nous croyons fermement que les Québécois qui parlent anglais méritent qu'on leur adresse directement la parole dans leur langue», ont écrit les cinq médias, selon CJAD 800.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer