Le ministre Bolduc crée un comité d'étude sur les drames familiaux

Yves Bolduc... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Yves Bolduc

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Le ministre de la Santé, Yves Bolduc, annoncera aujourd'hui la création d'un comité chargé de trouver des solutions pour limiter le nombre de drames familiaux au Québec. Au cours des derniers mois, quelques histoires terribles de drames familiaux ont défrayé la chronique.

La plus médiatisée aura certainement été celle de Guy Turcotte, ce cardiologue qui a tué ses deux enfants de 5 et 3 ans avant de tenter de s'enlever la vie. Au terme de son procès cet été, Guy Turcotte a été déclaré non criminellement responsable de ses actes.

Cette décision avait soulevé de nombreux débats dans la population et à l'Assemblée nationale du Québec. Le Parti québécois avait entre autres demandé au ministre Bolduc de tenir une commission parlementaire pour trouver des moyens de prévenir les drames familiaux. Le ministre avait d'abord accepté l'idée, avant d'y renoncer, craignant qu'une telle commission n'attire exagérément l'attention sur ces tragédies au risque d'en provoquer encore plus.

Le ministre Bolduc a finalement décidé de créer un comité pour étudier la question des drames familiaux dans la province. Les travaux de ce groupe se feront de façon plus discrète. C'est ce qu'il annoncera aujourd'hui.

Le président de ce comité sera Gilles Tremblay, qui enseigne à l'école de service social de l'Université Laval depuis une dizaine d'années. M. Tremblay sera entouré d'une équipe d'une dizaine de personnes.

Le groupe aura jusqu'au printemps 2012 pour notamment dresser un état de la situation sur les drames familiaux au Québec et analyser ce qui se fait à l'international pour prévenir ce genre de tragédies.

Au cours des dernières semaines, d'autres drames familiaux ont été rapportés dans les médias. La semaine dernière, une mère de Saint-Eustache aurait tenté d'électrocuter ses enfants et de s'enlever la vie. Au cabinet du ministre de la Santé, on explique que le comité ne permettra pas d'éviter tous ces crimes. Mais l'objectif sera de tenter de trouver des solutions pour en diminuer l'incidence.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer