Transport vert: Hamad veut faire du Québec un leader mondial

Le ministre des Transports du Québec, Sam Hamad,... (Photo: André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

Le ministre des Transports du Québec, Sam Hamad, confirme que le grand chantier d'électrification des trains de banlieue de la métropole sera sur les rails rapidement.

Photo: André Pichette, Archives La Presse

Bruno Bisson
La Presse

Le ministre des Transports du Québec, Sam Hamad, a confirmé hier à La Presse que le grand chantier d'électrification des trains de banlieue de la métropole sera sur les rails rapidement, et que trois autres lignes de l'AMT pourraient être électrifiées dès 2020.

«Nous voulons faire des transports en commun un mode de déplacement doublement vert, a dit M. Hamad. L'électrification des trains de l'AMT ferait en sorte que 95% des déplacements en transports en commun soient faits en mode électrique, d'ici à 2030, au Québec.»

«Ce chantier va faire du Québec un leader mondial en la matière, comme nous l'avions prévu en adoptant la stratégie québécoise d'électrification dans les transports, a-t-il ajouté. Et nous ne nous arrêterons pas là. Dans ma vision, il y a aussi les autobus électriques et les bornes de recharge dans les stationnements pour les voitures électriques.»

En avance... en Amérique du Nord

Le Québec est déjà en avance sur plusieurs sociétés nord-américaines en matière d'électrification des transports collectifs. En plus du métro, qui représente à lui seul une partie significative des déplacements en transports en commun au Québec, le train de banlieue de Deux-Montagnes, modernisé depuis 1996, a été la première ligne ferroviaire entièrement électrifiée au Canada.

Selon des données de l'Union internationale des chemins de fer, le Québec demeure quand même très loin des pays européens ou asiatiques en matière de transports ferroviaires électriques. Moins de 2% des réseaux sur rail fonctionnent à l'électricité au Québec - et moins de 0,2% au Canada.

En Suisse, tous les trains (100%) sont électriques. En Suède, presque 80% du transport ferroviaire est propulsé à l'électricité. En Allemagne, c'est 58%, et en France, 49%.

Du côté de l'Asie, le Japon domine avec un taux d'électrification de 61% des réseaux ferroviaires, suivi par la Russie (50%) et la Chine (38%).

Globalement, l'Europe présente le taux de pénétration de l'électrification le plus élevé, représentant 49% des chemins de fer. L'Asie et l'Océanie suivent avec 30%. Même l'Afrique fait figure enviable avec 22% de ses trains roulant à l'électricité.

En Amérique, seulement 0,02% des lignes ferroviaires sont électrifiées.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer