Neutralité religieuse: Jagmeet Singh change d'avis

Le nouveau chef du NPD, Jagmeet Singh.... (PHOTO PC)

Agrandir

Le nouveau chef du NPD, Jagmeet Singh.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Moins de 24 heures après sa victoire retentissante au premier tour de scrutin, le nouveau chef du NPD, Jagmeet Singh, tend une perche aux nationalistes québécois en reconnaissant le droit de l'Assemblée nationale de légiférer sur la délicate question de la neutralité religieuse de l'État.

Alors qu'il ne cachait pas son opposition à une telle mesure durant la course à la direction du NPD, M. Singh a affirmé lundi à Ottawa que le gouvernement fédéral ne peut empêcher l'Assemblée nationale de se prononcer sur cette question.

Il reviendra toutefois aux tribunaux de déterminer, en temps et lieu, si le projet de loi sur la neutralité religieuse respecte la Charte des droits et libertés, advenant que des groupes décident d'en contester la constitutionnalité.

«Ce n'est pas dans notre juridiction de faire ça», a affirmé M. Singh en mêlée de presse. «Je pense que ce n'est pas quelque chose de mauvais de changer d'avis», a ajouté le nouveau chef du NPD, qui porte le turban et le kirpan.

Durant la course, M. Singh n'avait pas caché son opposition au projet de loi 62 du gouvernement Couillard, allant jusqu'à affirmer qu'il appuierait une contestation judiciaire s'il était adopté. Mais il avait par la suite nuancé sa position en disant qu'il n'irait pas jusqu'à accorder une aide financière à un groupe qui voudrait entreprendre une telle démarche devant les tribunaux s'il devenait premier ministre.

La position plus nuancée de M. Singh sur la juridiction de l'Assemblée nationale d'adopter des lois sur la neutralité religieuse a été vue comme une perche tendue à au moins un député néo-démocrate du Québec, Pierre Nantel, qui avait exprimé des réserves face à la possible victoire de M. Singh.

Entre autres choses, M. Nantel avait aussi affirmé que les signes religieux ostentatoires que porte M. Singh étaient incompatibles avec les attentes des Québécois envers les leaders des partis politiques.

Mais M. Nantel, qui n'avait pas écarté la possibilité de quitter le NPD en cas de victoire de M. Singh, semble s'être ravisé. Dimanche soir, il a pris le temps de féliciter le nouveau chef pour sa victoire dans un gazouillis sur son compte Twitter. Et lundi, il a eu droit deux questions dans la première tranche de questions accordée au NPD.

M. Singh a indiqué avoir eu une brève conversation avec M. Nantel lundi. «On a seulement jasé pour quelques instants. J'ai dit qu'il a bien posé la question sur l'enjeu de la culture et Netflix et c'était tout».

Accompagnant M. Singh pour sa première mêlée de presse sur la colline parlementaire en tant que chef du NPD, le député néo-démocrate de Rosemont-La Petite-Patrie, Alexandre Boulerice, a assuré que le caucus du NPD est uni.

«Pierre Nantel est là et il est là pour rester», a dit M. Boulerice, ajoutant que le fait que son collègue a posé deux questions à la ministre du Patrimoine Mélanie Joly «est un signe de confiance, disons, quand vous êtes dans le premier bloc de questions».

Devant les journalistes, M. Singh a indiqué qu'il compte démissionner de son poste de député provincial en Ontario au cours des prochains jours afin de consacrer tous ses efforts à la reconstruction du NPD sur la scène fédérale.

***

Jagmeet Singh a été élu dimanche en tant que chef du NPD au premier tour de scrutin. Voici le taux de participation au sein des membres du parti pour chaque province et territoire:

  • Alberta: 43 % des 10 188 membres
  • Colombie-Britannique: 51 % des 31 974 membres
  • Île-du-Prince-Édouard: 74 % des 140 membres
  • Manitoba: 39 % 10 134 membres
  • Nouveau-Brunswick: 49 % des 737 membres
  • Nouvelle-Écosse: 45 % des 3595 membres
  • Nunavut: 81 % des 21 membres
  • Ontario: 59 % des 52 000 membres
  • Québec: 66 % des 4907 membres
  • Saskatchewan: 49 % des 8083 membres
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 36 % des 1260 membres
  • Territoires du Nord-Ouest: 82 % des 56 membres
  • Yukon: 38 % des 503 membres

- Source: NPD




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer