Remaniement à Ottawa: deux nouveaux ministères pour les Autochtones

Le premier ministre Justin Trudeau, la nouvelle ministre... (PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre Justin Trudeau, la nouvelle ministre des Services autochtones Jane Philpott et le gouverneur général David Johnston lors de la cérémonie d'assermentation à Rideau Hall, le 28 août.

PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Justin Trudeau a profité d'un remaniement ministériel, lundi après-midi, pour effectuer une refonte du ministère des Affaires autochtones.

Seamus O'Regan à son arrivée à Rideau Hall.... (Photo Chris Wattie, REUTERS) - image 1.0

Agrandir

Seamus O'Regan à son arrivée à Rideau Hall.

Photo Chris Wattie, REUTERS

Dorénavant, deux ministres seront en charge de ce dossier. Carolyn Bennett, qui était seule aux commandes jusque-là, devient ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord. Jane Philpott, quant à elle, devient ministre des Services aux Autochtones.

Le communiqué diffusé par le bureau du premier ministre pour annoncer ce changement le présente comme «une autre étape vers l'élimination de la Loi sur les Indiens» et comme «une étape importante» pour l'établissement d'une «véritable relation de nation à nation, d'Inuit à État, et de gouvernement à gouvernement».

«Cette structure (de l'ancien ministère des Affaires autochtones) n'a pas la capacité de livrer la vraie réconciliation et le vrai partenariat dont nous avons besoin», a déclaré le premier ministre à sa sortie de Rideau Hall où s'est déroulée la cérémonie d'assermentation. «Il est temps de reconnaître que ça nous prend de nouvelles structures», a-t-il ajouté.

Le nouveau ministère des Services aux autochtones doit améliorer la qualité des services fournis aux Premières Nations, aux Inuits et aux Métis, en attendant l'autonomie gouvernementale des peuples autochtones. Le gouvernement examine aussi la possibilité de transférer vers ce nouveau ministère tous les services qu'Ottawa fournit aux peuples autochtones, y compris les soins de santé.

La ministre Philpott abandonne donc le ministère fédéral de la Santé qui est confié à Ginette Petitpas Taylor. La députée du Nouveau-Brunswick avait occupé, jusqu'à maintenant, le poste de secrétaire parlementaire du ministre des Finances.

«C'est une journée historique pour le Canada», a affirmé Jane Philpott.

«Nous accédons aux demandes que nous font les Premières Nations, les Inuits et les Métis depuis des décennies et ce que le premier ministre a annoncé aujourd'hui est, en fait, de défaire des structures conçues pour dominer les cultures autochtones et pour les forcer à s'assimiler», a-t-elle ajouté.

Elle entend se concentrer sur la prestation de services dans six domaines: les services sociaux, la santé, les infrastructures - particulièrement celles pour l'eau potable -, l'éducation, la sécurité alimentaire et le logement.

Le chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a déclaré par communiqué que les changements apportés au cabinet fédéral constituent «des mesures importantes en vue de restaurer et de revitaliser les relations de nation à nation entre les Premières Nations et la Couronne».

«Les Premières Nations travaillent à aller au-delà de la Loi sur les Indiens et à réaffirmer notre juridiction et notre souveraineté à l'égard de nos propres territoires, titres et droits», a-t-il indiqué.

«Je suis impatient de rencontrer bientôt les ministres Bennett et Philpott et de continuer de travailler avec elles», a aussi dit M. Bellegarde.

La nouvelle ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, n'a pas voulu se prononcer sur la demande de Québec de reporter l'entrée en vigueur de la légalisation de la marijuana.

«Comme vous pouvez reconnaître, ça fait environ une heure que je suis devenue ministre de la Santé, a-t-elle répondu. Cette semaine, j'ai bien hâte de commencer à rencontrer les officiels (du ministère) pour s'assurer d'avoir les breffages nécessaires.»

Seamus O'Regan, un élu de Terre-Neuve-et-Labrador, arrive, lui, directement de l'arrière-ban. M. O'Regan, un ami personnel du premier ministre, devient ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale. Son entrée au conseil des ministres est devenue possible grâce à la démission, la semaine dernière, de Judy Foote, députée de la même province.

Le premier ministre Trudeau a défendu sa nomination. «Effectivement c'est un ami, mais c'est aussi quelqu'un qui a livré pour Terre-Neuve-et-Labrador, qui a démontré ses capacités et qui va faire une job exceptionnelle au niveau des Anciens Combattants, comme les cinq autres vont faire auprès de leur ministère», a-t-il souligné.

«Je suis reconnaissant d'avoir cette opportunité, a pour sa part affirmé M. O'Regan. Je suis reconnaissant d'avoir la confiance du premier ministre. Je suis reconnaissant d'avoir la confiance des citoyens de mon comté. Je me suis battu très fort pour gagner leur confiance et pour la conserver après mon séjour en cure de désintoxication.»

Le ministre avait dû suivre un traitement en décembre 2015 pour soigner son alcoolisme.

Le ministre Kent Hehr, qui était aux Anciens Combattants, devient ministre des Sports et des Personnes handicapées.

Carla Qualtrough, qui dirigeait ce ministère, se retrouve avec le difficile portefeuille des Services publics et de l'Approvisionnement, celui-là même laissé orphelin par le départ de Mme Foote. Ce ministère gère le fouillis de Phénix, le service de paie des fonctionnaires fédéraux qui multiplie les erreurs depuis son entrée en fonction en 2016.

La ministre Qualtrough entend s'attaquer au problème sans tarder. «Les problèmes de paie de Phénix sont inacceptables et ça va être une grande priorité pour moi», a-t-elle indiqué. Elle n'a toutefois pas pu préciser comment elle allait y mettre fin.

----------

Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord

Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones

Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé

Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

Seamus O'Regan, ministre des Anciens Combattants et ministre associé à la Défense nationale

Kent Hehr, ministre des Sports et des Personnes handicapées




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer