Bloc: un troisième député péquiste appuie Martine Ouellet

Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre... (Photo archives Le Quotidien)

Agrandir

Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre

Photo archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La députée indépendante et candidate à la direction du Bloc québécois Martine Ouellet reçoit l'appui d'un troisième élu péquiste pour sa candidature. Le député du Parti québécois Gaétan Lelièvre s'est rangé ce samedi dans le camp de Martine Ouellet. Celle-ci déposera d'ailleurs demain son bulletin officiel de candidature.

Dans le camp péquiste, seuls les députés Claude Cousineau et Harold Lebel avaient jusqu'à alors déclaré publiquement leur appui pour la candidature de Martine Ouellet à la direction du Bloc québécois. L'ancienne élue péquiste siège comme députée indépendante à l'Assemblée nationale depuis qu'elle s'est lancée dans la course il y a un mois.

Le député de Gaspé Gaétan Lelièvre, qui appuyait pourtant Alexandre Cloutier dans la course à la direction du Parti québécois l'an dernier, a donné son appui public à Martine Ouellet. Celle-ci en a fait l'annonce samedi après-midi sur Facebook, comme l'avait annoncé La Presse plus tôt. 

« Martine Ouellet est engagée depuis toujours dans la défense des droits du Québec et dans la promotion de la souveraineté. Elle est une politicienne extrêmement déterminée, qui ne ménage aucun effort en s'impliquant totalement dans les causes qui lui sont chères. Comme future chef du Bloc Québécois, Martine saura défendre sans relâche les intérêts du Québec, partout où ce sera requis. Je souhaite sa victoire dans la présente course à la direction du Bloc Québécois», déclarera Gaétan Lelièvre, a appris La Presse.

Sept députés du Bloc québécois soutiennent la candidature de Martine Ouellet : Xavier Barsalou-Duval, Michel Boudrias, Marilène Gill, Simon Marcil, Monique Pauzé et Gabriel Ste-Marie. Les quatre autres députés du Bloc sont demeurés neutres dans la course en raison de leur position d'officiers du parti, notamment le chef intérimaire Rhéal Fortin.

Martine Ouellet déposera son bulletin de candidature comprenant les signatures et le montant d'argent requis dimanche matin à la permanence du Bloc québécois à Montréal.

Pour officialiser leur candidature, les prétendants doivent obtenir au moins 1000 signatures de membres du parti provenant d'au moins 25 circonscriptions. Les frais d'inscription s'élèvent à 15 000 $. Les candidats ont jusqu'au 15 mars pour déposer leur bulletin de candidature. Le seul autre candidat annoncé de la course est Félix Pinel, un ancien candidat du parti dans la circonscription de Rivière-des-Mille-Île en 2015.

L'élection du nouveau chef se déroulera le 22 avril 2017.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer