Course au PCC: Maxime Bernier a recueilli le plus d'argent

Maxime Bernier... (Photo Liam Richards, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Maxime Bernier

Photo Liam Richards, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Maxime Bernier se démarque déjà largement de ses concurrents en matière de financement dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada.

Le plus récent rapport trimestriel d'Élections Canada révèle que le député de Beauce a permis au parti de recueillir plus de 586 000 $ au cours des trois derniers mois de 2016. Kellie Leitch, sa plus proche rivale en matière de financement, a récolté un peu plus de 355 000 $.

Le député de Saskatchewan Andrew Scheer, ancien président de la Chambre des Communes, a été le seul autre candidat de la course à dépasser la barre des 300 000 $ au dernier trimestre - il a recueilli 324 545 $ -, alors qu'il avait annoncé sa candidature tout juste avant cette période.

Les données publiées par Élections Canada révèlent par ailleurs qu'environ 40 % des contributions recueillies par Andrew Saxton, ex-député de Vancouver, sont venues de partisans qui ont versé plus de 1000 $. Par contre, le quart des contributions à Brad Trost, député de Saskatchewan, sont des dons de 100 $ ou moins.

Les candidats dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada ont recueilli au total près de 2,78 millions auprès de 11 540 citoyens au cours du dernier trimestre de 2016. Pour toute l'année, la campagne à la direction du parti a permis de récolter près de 3,9 millions.

Les données d'Élections Canada confirment une fois de plus l'avance de Maxime Bernier et de Kellie Leitch en matière de financement. Le député beauceron a récolté en 2016 plus d'un million de dollars. Mme Leitch arrive deuxième avec environ 805 000 $ pour toute l'année 2016, suivie de Michael Chong avec 442 702 $ et d'Andrew Scheer.

Ces chiffres ne tiennent pas compte de la candidature de l'homme d'affaires Kevin O'Leary, qui a confirmé ses intentions à la mi-janvier, après le débat en français à Québec. Sa performance au chapitre des contributions politiques sera mesurée dans le prochain rapport trimestriel d'Élections Canada sur le financement des partis.

Le prochain chef du Parti conservateur du Canada sera élu le 27 mai; les candidatures sont acceptées jusqu'au 24 février.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer