L'Aga Khan est «un ami de la famille», plaide Justin Trudeau

Justin Trudeau et l'Aga Khan en mai dernier.... (Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Justin Trudeau et l'Aga Khan en mai dernier.

Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Justin Trudeau s'est dit impatient, mardi, de répondre aux éventuelles questions de la commissaire à l'éthique sur ses vacances de Noël, passées sur une île des Caraïbes appartenant au riche prince Aga Khan.

Le premier ministre et sa famille ont passé les vacances des Fêtes dans une retraite privée du richissime chef spirituel sur l'île de Bells Cay, aux Bahamas.

Le candidat à la direction du Parti conservateur Andrew Scheer a demandé à la commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique, Mary Dawson, de se pencher là-dessus. Le député veut savoir si Mme Dawson juge approprié pour un premier ministre d'accepter ainsi l'hospitalité d'un homme dont la fondation reçoit des contributions du gouvernement.

La Fondation Aga Khan a reçu des dizaines de millions de dollars du gouvernement canadien pour divers projets de développement international dans le monde.

En conférence de presse à Ottawa mardi, à l'issue du remaniement ministériel, M. Trudeau a été interrogé pour la première fois sur cette affaire qui a fait surface la semaine dernière dans les médias. Le premier ministre a qualifié ce séjour aux Bahamas de «vacances familiales» avec «un vieil ami de la famille», et s'est dit impatient d'en discuter avec la commissaire Dawson.

«L'Aga Khan est un vieil ami de la famille. Il a été porteur aux funérailles de mon père, il me connaît depuis que je suis tout petit, et il s'agissait de nos vacances en famille», a-t-il expliqué aux journalistes. «Pour ce qui concerne la commissaire aux conflits d'intérêts, la commissaire à l'éthique, je suis impatient de répondre à toutes les questions qu'elle pourrait me poser.»

Le cabinet du premier ministre a déjà précisé que M. Trudeau et sa famille avaient pris un avion du gouvernement pour se rendre à Nassau, mais qu'ils rembourseraient les coûts des vols aller-retour.

Pour des motifs de sécurité, le premier ministre du Canada doit nécessairement prendre l'appareil du gouvernement pour tous ses déplacements en avion, qu'ils soient officiels ou privés.

Le prince Karim Aga Khan IV est le chef spirituel héréditaire de quelque 15 millions de musulmans ismaéliens, et un philanthrope reconnu à travers le monde. En 2009, le premier ministre conservateur Stephen Harper l'avait fait citoyen d'honneur du Canada.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer