Trudeau invite ses troupes à agir à long terme

Les membres du caucus national du Parti libéral... (Photo Jacques Boissinot, PC)

Agrandir

Les membres du caucus national du Parti libéral du Canada (PLC) sont réunis à Saguenay.

Photo Jacques Boissinot, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a demandé aux députés libéraux, jeudi, de résister à la tentation de s'asseoir sur leurs lauriers maintenant qu'ils forment le gouvernement et d'éviter de se laisser distraire par les hauts et les bas quotidiens de la vie politique.

Prenant la parole devant les membres du caucus national du Parti libéral du Canada (PLC) réunis à Saguenay, M. Trudeau a déclaré qu'ils devaient être fiers de ce qu'ils avaient accompli, mais jamais satisfaits.

Il les a invités à ne pas oublier la raison pour laquelle ils se trouvaient rassemblés dans cette salle: aider la classe moyenne et ceux qui travaillent fort à y accéder.

Le premier ministre a ajouté que cette vision ne s'appliquait pas seulement au reste de l'année ou du mandat de son gouvernement majoritaire avant les élections de 2019, mais bien aux 40 prochaines années.

Selon Justin Trudeau, lorsqu'un gouvernement entrevoit l'avenir à long terme, il peut réaliser des choses extraordinaires pour ses citoyens.

Il a souligné que la lutte contre les changements climatiques n'était que l'un des défis qui attendaient les libéraux.

Ce message était une version positive du thème principal de la retraite du cabinet Trudeau qui s'est déroulée plus tôt cette semaine à Sudbury, en Ontario.

Durant cette réunion, Sir Michael Barber, un Britannique spécialiste de l'art pour les gouvernements de respecter leurs promesses, avait prévenu Justin Trudeau et ses ministres que leur deuxième année au pouvoir impliquerait des choix difficiles et qu'ils devaient accepter que leurs décisions ne plairaient pas à tout le monde.

Le premier ministre a également tenu ces propos après quelques jours difficiles durant lesquels les dépenses douteuses de certains ministres novices ont fait les manchettes, comme les milliers de dollars dépensés par la ministre de la Santé Jane Philpott pour un service de limousine appartenant à un bénévole libéral.

La réunion du caucus est une façon pour les députés libéraux de reprendre contact après les vacances estivales, mais aussi d'obtenir des renseignements sur les projets législatifs des ministres en prévision de la rentrée parlementaire de cet automne.

Les députés d'arrière-ban pourront aussi profiter du rassemblement de deux jours à portes closes de Saguenay pour discuter avec les ministres des doléances qu'ils pourraient avoir, ainsi que proposer des projets ou des politiques.

Le caucus du Québec souhaite notamment savoir ce que le gouvernement compte faire dans le dossier Bombardier, les députés libéraux québécois espérant qu'Ottawa acceptera de verser une aide d'un milliard de dollars à l'entreprise comme cette dernière le réclame.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer