De nouvelles allégations visant l'ex-ministre Hunter Tootoo font surface

Hunter Tootoo... (Photo Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Hunter Tootoo

Photo Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le cabinet du premier ministre reste silencieux concernant les allégations visant l'ancien ministre des Pêches et des Océans Hunter Tootoo.

Le Globe and Mail a publié jeudi un article citant des sources bien informées qui affirment que le député de la circonscription de Nunavut a été impliqué dans une relation inappropriée avec un membre de son personnel.

Le cabinet du premier ministre a refusé de dire s'il était au courant de ces allégations lorsque M. Tootoo a quitté ses fonctions à la fin du mois de mai. Le député avait alors déclaré qu'il quittait son poste afin de suivre un traitement pour ses « problèmes de dépendance ».

Hunter Tootoo, qui siège maintenant comme député indépendant, a rencontré ses concitoyens à Iqualuit mercredi, après une absence de deux mois. Il les a remerciés pour leur patience et leur soutien pendant sa thérapie contre l'alcoolisme et a admis que « toutes sortes de rumeurs » circulaient à son sujet.

Plus tôt cette semaine, le cabinet du premier ministre a refusé de dire si M. Tootoo réintégrerait le caucus libéral.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer