Le ministre Dion appelle les Canadiens à la prudence en Turquie

Le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion... (Photo Ints Kalnins, REUTERS)

Agrandir

Le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion

Photo Ints Kalnins, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le gouvernement canadien a lancé un appel au calme en Turquie après le coup d'État avorté de vendredi, tout en conseillant aux Canadiens de ne pas se rendre dans ce pays.

Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, a félicité le peuple turc «pour sa défense de la démocratie et du régime civil».

«Nous sommes soulagés que la démocratie ait pu être maintenue et que le gouvernement élu démocratiquement demeure au pouvoir. Le retour graduel à la stabilité aujourd'hui nous encourage», a-t-il déclaré dans un communiqué.

«Nous sommes solidaires de la Turquie, solide partenaire et allié de l'OTAN, pendant qu'elle se rétablit de ces événements troublants. Nous sommes persuadés que le gouvernement et la population de la Turquie sauront surmonter ces défis d'une manière ordonnée et pacifique.»

Les forces loyales au président turc ont mis un terme à une tentative de coup d'État après une nuit d'explosions, de combats aériens et de tirs qui ont fait plus de 250 morts et quelque 1400 blessés.

Le ministre Dion a appelé les Canadiens présents en Turquie à rester à l'intérieur, à limiter leurs déplacements et à éviter les foules et les rassemblements publics.

Alors que la situation était très confuse en Turquie, vendredi soir, le premier ministre Justin Trudeau avait publié un communiqué dans lequel il exprimait son inquiétude.

«Nous demandons que toutes les parties fassent preuve de retenue, a-t-il dit. Le Canada soutient le maintien de la démocratie turque et condamne toute tentative visant à renverser les institutions démocratiques de la Turquie par la force des armes.»

Le gouvernement canadien offre une assistance consulaire aux Canadiens qui se trouvent en Turquie. M. Dion a indiqué qu'entre vendredi et samedi, les services consulaires avaient reçu plus de 600 requêtes de Canadiens qui se trouvent en Turquie ou qui y ont de la famille. «Nous leur avons donné des directives et les avons rassurés», a dit le ministre dans le communiqué.

«Nous exhortons toutes les parties à continuer de soutenir et de renforcer nos principes démocratiques communs, y compris le respect des institutions démocratiques, des droits de la personne et de l'État de droit. Le Canada demande à toutes les parties en Turquie de ne pas recourir davantage à la violence et de ne pas déroger à l'État de droit», a-t-il ajouté.

Les États-Unis déconseillent tout voyage en Turquie

Le département d'État américain a mis en garde samedi ses concitoyens contre tout déplacement en Turquie, 24 heures après la tentative manquée de coup d'État militaire qui a fait au moins 265 morts.

«Au vu de la tentative de coup d'État du 15 juillet et de ses conséquences, nous encourageons les citoyens américains à revoir leurs projets de voyage en Turquie», écrit la diplomatie américaine dans un communiqué qui évoque également des «risques accrus émanant de groupes terroristes à travers la Turquie».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer