Le défilé da la fierté gaie de Toronto teinté par la fusillade d'Orlando

Justin Trudeau, qui avait déjà pris part au... (PHOTO Mark Blinch, PC)

Agrandir

Justin Trudeau, qui avait déjà pris part au défilé avant de devenir premier ministre, a dit que les événements tragiques survenus en Floride devaient servir de rappel que la haine ne peut pas être acceptée.

PHOTO Mark Blinch, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Le plus important défilé de la fierté gaie au Canada, celui de Toronto, a pris une tournure particulière, dimanche, alors qu'un premier ministre en fonction y prenait part pour la première fois, trois semaines après la fusillade dans une boîte de nuit gaie d'Orlando, en Floride.

Des marcheurs brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Orlando» et «Nous marchons pour ceux qui ne peuvent pas».

Les participants ont tenu un moment de silence en souvenir des 49 victimes, pour la plupart faisant partie de la communauté LGBTQ, qui ont perdu la vie le 12 juin dans le bar Pulse.

Un groupe de participants à la marche arborait des robes couleur pastel et des inscriptions où apparaissait le nom d'une des victimes.

C'est sous le déploiement d'une sécurité renforcée que Justin Trudeau et des dizaines de milliers de personnes ont marché dimanche après-midi au centre-ville.

Son prédécesseur, Stephen Harper, n'a jamais participé à cet événement annuel malgré des invitations répétées

Justin Trudeau, qui avait déjà pris part au défilé avant de devenir premier ministre, a dit que les événements tragiques survenus en Floride devaient servir de rappel que la haine ne peut pas être acceptée.

«Nous devons élever la voix chaque fois qu'il y a de l'intolérance ou de la discrimination», a-t-il ajouté.

Les citoyens alignés le long de la rue Yonge, au centre-ville de Toronto, ont réservé un accueil bruyant et enthousiasmé au premier ministre, qui a posé pour plusieurs égoportraits.

La première ministre ontarienne Kathleen Wynne, ouvertement gaie, et le maire de Toronto, John Tory, étaient également sur place.

Justin Trudeau avait par ailleurs assisté, plus tôt, à une messe qui a été donnée à l'extérieur d'une église située au coeur du village gai de Toronto. Il a chanté en choeur la chanson Born This Way de Lady Gaga.

Le défilé de dimanche a clôturé un mois complet de festivités entourant la fierté gaie dans la métropole ontarienne. Celles-ci ont été marquées par la participation de plusieurs personnalités du monde du divertissement, notamment George Takei et Lindsay Lohan.

Parmi les célébrités qui pouvaient être aperçues au défilé se trouvaient plusieurs acteurs de la série de Netflix Orange is the New Black.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer