Ottawa veut promouvoir les rénovations au parlement

La colline du Parlement, à Ottawa... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

La colline du Parlement, à Ottawa

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jordan Press
La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral envisage de sous-traiter la production de documentaires et d'expositions pour susciter l'enthousiasme des Canadiens envers les travaux de rénovation de plusieurs milliards de dollars qui ont lieu actuellement sur la colline du Parlement, à Ottawa.

Le plan, qui a été présenté à la fin de l'année dernière à la ministre des Services publics, Judy Foote, propose également d'ouvrir l'accès aux chantiers à l'aide de webcams ou par des visites des lieux qui seraient notamment animées par les travailleurs de la construction.

Depuis le mois de novembre, lorsque les libéraux ont pris le pouvoir, les fonctionnaires ont accompagné les parlementaires et leurs employés dans cinq visites des sites de construction. Le premier ministre Justin Trudeau avait pour sa part parcouru le chantier le 3 novembre.

Parmi les autres idées suggérées à la ministre Foote, il y a aussi des spectacles son et lumière autour des édifices parlementaires, des concours scolaires, des expositions interactives et des «partenariats avec les médias» qui pourraient également porter sur le 150e anniversaire de la Confédération, célébré l'année prochaine.

Le coût de ces projets n'a pas été évalué et le ministère a fait savoir qu'il n'avait pas encore pris sa décision.

Les fonctionnaires du ministère croient que cette initiative pourrait aider le gouvernement à encourager «une couverture médiatique positive et factuelle» sur les rénovations, au lieu que le ministère réagisse aux différentes nouvelles publiées après des demandes d'accès à l'information.

Les détails des propositions ont été obtenus par La Presse Canadienne en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.

Le ministère de Judy Foote, Services publics et Approvisionnement Canada, a indiqué que le plan de communication avait été élaboré pour «identifier des occasions potentielles» dans la prochaine année et demie de travaux afin «d'impliquer» les Canadiens, les parlementaires, les médias et les entreprises dans le projet de construction.

La sous-traitance de certains de ces projets n'est pas rare, selon le ministère: en 2011, le gouvernement avait payé une entreprise de production de Halifax pour concevoir un documentaire sur la restauration des étangs bitumineux de Sydney.

Ces propositions ne visent pas «spécifiquement à corriger une couverture médiatique inexacte», a expliqué le porte-parole Nicolas Boucher.

«Nous nous concentrons plutôt à nous assurer que ce projet complexe et à long terme soit expliqué clairement et exactement aux Canadiens», a-t-il souligné dans un courriel.

Les rénovations, qui se chiffrent à trois milliards $, dureront encore plusieurs années, alors que les structures vieillissantes sont restaurées et remises à niveau aux normes de constructions modernes.

Le gouvernement a dépensé environ 2,2 milliards $ dans les 15 dernières années sur 21 différents projets de rénovation et il prévoit débourser 424,8 millions $ pour l'année financière en cours.

Tous les projets respectent l'échéance et le budget alloué, a signalé M. Boucher.

Les rénovations se déroulent actuellement dans l'édifice de l'Ouest, qui abritera temporairement la Chambre des communes dans une cour intérieure qui sera couverte d'un plafond de verre. Les travaux de maçonnerie sont presque terminés et les nouvelles fenêtres sont maintenant installées. L'édifice devrait être prêt à la fin de l'année.

Une fois que les travaux seront terminés dans ce secteur, l'édifice du Centre sera le prochain à être rénové. Il restera fermé pendant dix ans, à compter de 2018.

Le Centre de conférences du gouvernement, près de l'entrée nord du canal Rideau, hébergera temporairement la chambre du Sénat lorsque l'édifice du Centre sera fermé.

L'édifice Wellington, où les travaux sont presque finis, abritera quant à lui des bureaux parlementaires.

Les rénovations au parlement ont commencé en 2001 et se poursuivront jusqu'en 2030, si tout se déroule comme prévu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer