Trudeau à New York: accords de Paris et boxe devant les caméras

Le premier ministre a enfilé les gants de... (PHOTO SEAN KILPATRICK, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre a enfilé les gants de boxe au légendaire Gleason's Gym, où les champions Mohamed Ali, Jake The Raging Bull LaMotta et Mike Tyson se sont entraînés.

PHOTO SEAN KILPATRICK, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexander Panetta
La Presse Canadienne
NEW YORK

Venu à New York pour signer vendredi l'Accord de Paris sur le réchauffement climatique, Justin Trudeau a participé jeudi à une série d'événements - certains très formels, d'autres beaucoup moins.

Arrivé dans la métropole américaine un jour à l'avance, le premier ministre a participé jeudi matin à un échange avec des étudiants de l'Université de New York, à Manhattan, réputée pour être très progressiste. Un étudiant lui a notamment demandé comment il pourrait appuyer les projets d'oléoducs alors qu'il a fait campagne l'an dernier sur la lutte contre les changements climatiques.

M. Trudeau a répondu qu'il n'avait jamais caché son appui à l'oléoduc Keystone XL - un projet depuis abandonné - et que la voie vers les énergies vertes passe par la flexibilité et la patience. Selon lui, il faut encourager l'innovation et les politiques qui soutiennent les technologies vertes, plutôt que de fermer brusquement des industries.

Les étudiants, dont près de la moitié étaient canadiens, ont accueilli chaleureusement le premier ministre Trudeau, même si certains trouvaient son argumentaire un peu court. D'autres appréciaient le seul fait qu'un premier ministre vienne discuter avec des étudiants sur un campus.

Au légendaire Gleason's Gym

M. Trudeau a ensuite participé à des réunions à New York avant de se rendre dans une salle d'entraînement de Brooklyn pour une séance de photos. Le premier ministre a enfilé les gants de boxe devant les caméras au légendaire Gleason's Gym, où les champions Mohamed Ali, Jake The Raging Bull LaMotta et Mike Tyson se sont jadis entraînés, bien que la salle ait été située ailleurs à l'époque.

Le propriétaire dit avoir reçu la semaine dernière un appel d'Ottawa lui demandant si le premier ministre pourrait venir s'entraîner dans sa salle de gym. Il a aussitôt accepté, tout en demandant toutefois à un vieil ami médecin né au Canada de se tenir près des câbles - au cas où... M. Trudeau s'est entraîné jeudi avec l'ancien champion super mi-moyen israélien de la WBA Yuri Foreman et avec de jeunes participants à un programme sportif.

Un voyage pour les caméras, dénonce l'opposition

Pendant ce temps, à Ottawa, l'opposition ne manquait pas de dénoncer le voyage à New York du premier ministre - pour « s'entraîner devant les caméras de télévision », soutenait à la période de questions aux Communes la chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose.

Il s'agit du quatrième séjour du nouveau premier ministre canadien en sol américain depuis le mois dernier. Il a notamment assisté à un dîner à la Maison-Blanche, à un sommet sur le contrôle des armes nucléaires et à des réunions aux Nations unies pour annoncer l'intention du Canada d'obtenir un siège temporaire au Conseil de sécurité.

Le magazine Time l'a ajouté jeudi à sa liste des 100 personnalités les plus influentes en 2016, un honneur assorti d'une invitation à une soirée gala, à laquelle M. Trudeau ne devrait toutefois pas assister.

Le premier ministre participera vendredi, aux Nations unies, à la signature officielle de l'Accord de Paris sur le réchauffement climatique, adopté le 12 décembre dernier à issue de la « COP21 ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer