Réfugiés: Ottawa ralentira la cadence après avoir atteint les 25 000

Le 11 décembre dernier, le premier ministre du... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le 11 décembre dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, était à l'aéroport de Toronto pour accueillir des réfugiés syriens.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Le gouvernement Trudeau entend ralentir quelque peu la cadence en ce qui a trait à l'accueil de réfugiés syriens dès qu'il aura atteint son objectif de recevoir en sol canadien 25 000 d'entre eux d'ici la fin du mois.

Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, John McCallum, a indiqué mercredi que les autorités canadiennes ont mis les bouchées doubles au cours des derniers mois afin d'atteindre l'objectif d'accueillir 25 000 réfugiés avant la fin février. Cet objectif sera atteint d'ici quelques jours, a de nouveau confirmé le ministre, de sorte que le gouvernement consacrera maintenant ses efforts à recevoir d'autres réfugiés, mais à un rythme moins effréné.

«Ça va ralentir, parce que nous avons eu un gros effort pour accueillir 25 000 réfugiés. Je pense que les employés sur le terrain ont besoin d'une couple de jours de répit avant de reprendre le travail. Nous allons avoir un plus petit nombre de réfugiés par mois et cela sera un rythme plus normal que cela a été le cas au cours des derniers mois. Les derniers mois ont été quelque chose d'un peu unique», a déclaré M. McCallum à l'issue d'une réunion du caucus libéral.

L'objectif du gouvernement Trudeau est d'accueillir maintenant 25 000 réfugiés parrainés par l'État d'ici la fin de l'année 2016.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer