Le prochain chef du Parti conservateur choisi en mai 2017

La chef par intérim Rona Ambrose.... (PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

La chef par intérim Rona Ambrose.

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Le prochain chef du Parti conservateur sera élu par les militants du parti le 27 mai 2017, soit dans environ 17 mois, a indiqué mardi matin le comité organisateur de l'élection du chef (COEC) du parti.

Les membres de ce comité ont donc opté pour une très longue course au leadership dans l'espoir que cela convaincra des candidats venant de l'extérieur des rangs du parti de faire le saut, selon des informations obtenues par La Presse.

«La date du 27 mai 2017 permettra non seulement une course passionnante et compétitive pour nos membres et tous les Canadiens, mais offre un processus juste et ouvert à tous les candidats potentiels», a indiqué Dan Nowlan, le président du Comité organisateur de l'élection du chef, dans un communiqué de presse.

Les membres du comité organisateur doivent maintenant se pencher sur l'ensemble des règles de cette course, notamment le plafond des dépenses et le dépôt exigible pour tous les candidats qui souhaitent se lancer dans la course, de même que la ville où aura lieu le congrès pour élire le chef.

À l'heure actuelle, quelques anciens ministres du gouvernement Harper jaugent leurs appuis. On compte notamment les anciens ministres Maxime Bernier, Tony Clement, Lisa Raitt et Kelly Leitch. Le nom de l'ancien ministre Jason Kenney a aussi souvent été évoqué, mais ce dernier fait l'objet de vives pressions pour qu'il fasse le saut en politique provinciale afin de diriger le Parti progressiste-conservateur de l'Alberta. En outre, l'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Bernard Lord, aurait aussi eu quelques échanges avec des députés conservateurs au sujet d'une éventuelle candidature.

La députée albertaine Rona Ambrose assure actuellement l'intérim à la barre du Parti conservateur depuis novembre dernier. Elle a été élue par ses collègues députés et sénateurs. En assurant ainsi l'intérim, elle ne peut être candidate dans la course au leadership.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer