La relance des missions commerciales emballe les milieux d'affaires

La Chambre de commerce du Canada (CCC) estime... (Photo archives AP)

Agrandir

La Chambre de commerce du Canada (CCC) estime qu'une telle initiative demeure « un outil puissant » pour aider les entreprises canadiennes à décrocher de nouvelles parts de marché dans des pays importants comme la Chine et l'Inde.

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) Les gens d'affaires du pays voient d'un bon oeil l'intention du gouvernement Trudeau de ressusciter les missions commerciales d'Équipe Canada à l'étranger - un concept mis au point par l'ancien premier ministre Jean Chrétien dans les années 1990, mais abandonné par les chefs de gouvernement qui l'ont suivi.

La Chambre de commerce du Canada (CCC) estime qu'une telle initiative demeure « un outil puissant » pour aider les entreprises canadiennes à décrocher de nouvelles parts de marché dans des pays importants comme la Chine et l'Inde.

Le quotidien The Globe and Mail a rapporté cette semaine que les libéraux de Justin Trudeau jonglent sérieusement avec l'idée de relancer des missions commerciales dans l'espoir de trouver de nouveaux débouchées pour les entreprises canadiennes.

« La Chambre de commerce du Canada aimerait beaucoup voir M. Trudeau et son gouvernement occuper un rôle de premier plan dans les missions commerciales et délégations. Comme l'ont démontré les efforts faits par d'autres pays comme l'Australie, la diplomatie économique menée par le premier ministre est un outil puissant qui permettrait d'ouvrir des portes pour les entreprises canadiennes qui participeraient à ces efforts », a indiqué à La Presse Guillaum Dubreuil, directeur principal des relations auprès des médias à la CCC.

« Nous appuyons donc toutes les initiatives qui permettent l'expansion des activités commerciales d'entreprises du Canada à l'extérieur du pays, et nous aimerions voir M. Trudeau mener lui-même des délégations commerciales et économiques vers des marchés en croissance », a-t-il ajouté.

La CCC avait d'ailleurs recommandé au gouvernement fédéral l'an dernier de rétablir cette formule lancée par Jean Chrétien en 1994.

Selon le Globe and Mail, M. Trudeau pourrait lancer une première mission commerciale en Chine ou en Inde après sa visite officielle à Washington prévue au début mars.

M. Chrétien avait lancé l'idée de mener une délégation composée de ses homologues provinciaux et de gens d'affaires dans certains pays du globe afin de dénicher de nouveaux marchés aux entreprises canadiennes.

En 10 ans de pouvoir, M. Chrétien avait dirigé sept missions commerciales d'Équipe Canada dans 15 pays différents. Il s'est notamment rendu en Chine à deux reprises, en Inde, au Pakistan, en Indonésie, en Malaisie, en Corée du Sud, aux Philippines, en Thaïlande, au Mexique, au Brésil, en Argentine, au Chili, au Japon, en Russie et en Allemagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer