Justin Trudeau, politicien en vogue

Justin Trudeau et Sophie Grégoire photographiés dans le... (PHOTO NORMAN JEAN ROY, VOGUE)

Agrandir

Justin Trudeau et Sophie Grégoire photographiés dans le magazine Vogue de janvier 2016.

PHOTO NORMAN JEAN ROY, VOGUE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir été accueilli en vedette aux Philippines, avoir été surnommé «le Kennedy canadien» par les médias européens et avoir fait la une de Paris Match, Justin Trudeau poursuit son ascension médiatique internationale en faisant l'objet d'un portrait par l'influent magazine de mode féminin Vogue, une rareté pour un homme politique. Analyse en quatre temps de cette photo du «nouveau visage de la politique canadienne», dans les bras de sa femme Sophie Grégoire.

>>> Portrait du Vogue

Le couple

Les mains passées sur les hanches de sa femme, Justin Trudeau regarde celle-ci amoureusement, un sourire en coin. «C'est une pose qui manifeste un sentiment amoureux plus qu'une photo officielle. Ils sont heureux, ils s'aiment et ils vont changer le monde», analyse Bernard Motulsky, titulaire de la Chaire de relations publiques et communication marketing à l'UQAM. Justin Trudeau s'est lancé en politique en sachant très bien l'importance de son image, selon l'expert. «Une fois que c'est construit, ça devient très difficile d'y échapper. Ils vont être épiés, ils vont être suivis par tous les paparazzi qu'il peut y avoir. Tout le monde va avoir envie de les voir», estime M. Motulsky.

Les yeux

«Quand il [Trudeau] vous regarde directement dans les yeux, il fait ce que Bill Clinton était reconnu pour faire à merveille: vous faire sentir que vous êtes la seule personne au monde. [...] C'est un don politique en or», écrit le journaliste John Powers au sujet du premier ministre canadien, dont il brosse un portrait très flatteur. Vêtu d'un veston bleu et de souliers bruns lors de son entrevue, Justin Trudeau offre une «riposte stylistique aux politiciens portant d'ennuyeux souliers noirs», peut-on lire. Le reportage raconte principalement le parcours en montagnes russes de Justin Trudeau et sa rencontre avec sa femme, puis se termine sur la vision politique optimiste du premier ministre.

Le premier ministre

Le magazine Vogue demeure une référence dans le monde de la mode depuis sa création en 1892. Les 23 éditions distribuées dans le monde sont imprimées à plus de 1,2 million d'exemplaires. Si les politiciennes américaines comme Sarah Palin, Hillary Clinton et Michelle Obama ont déjà été interviewées par le magazine, rares sont les politiciens masculins à avoir posé pour Vogue. Depuis les dernières décennies, Justin Trudeau est d'ailleurs le premier politicien canadien à recevoir un tel traitement par l'édition américaine, dirigée par la célèbre Anna Wintour.

Sophie Grégoire

La coiffure et le maquillage s'effacent ici pour laisser toute la place à une robe bleu saphir brodée de fil doré. Le vêtement est signé Oscar de la Renta, designer américain décédé l'année dernière, qui a habillé plusieurs premières dames au cours de sa carrière, de Betty Ford à Michelle Obama. Jusqu'à présent, l'ancienne animatrice de télé et enseignante de yoga affiche un parcours sans faux pas en matière d'habillement, laissant entrevoir une gouverne qui ne sera pas exempte de style et qui fait déjà frétiller les amateurs de mode.

Son mari, plus conventionnel dans une chemise bleue assortie d'une cravate rouge, exprime une facette décontractée de sa personnalité avec un noeud de cravate qu'on a pris soin de relâcher et des manches retroussées: un look savamment «négligé».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer