Sommet de l'APEC: Trudeau accueilli en vedette aux Philippines

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau... (Photo Sean Kilpatrick, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau

Photo Sean Kilpatrick, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MANILLE, PHILIPPINES) Justin Trudeau livre une rude bataille à son homologue du Mexique, Enrique Pena Nieto, au sommet de l'APEC qui commence mercredi à Manille: qui parmi eux est l'homme le plus sexy des dirigeants de cette organisation qui compte 21 pays.

Le president mexicain, Enrique Pena Nieto... (Photo Bullit Marquez, AP) - image 1.0

Agrandir

Le president mexicain, Enrique Pena Nieto

Photo Bullit Marquez, AP

Des photos flamboyantes des deux leaders à leur arrivée à l'aéroport de Manille se retrouvent à la une du quotidien Philippine Daily Inquirer dans son édition de mercredi. «Les filles n'ont que d'yeux que pour Trudeau, Nieto», peut-on lire à la une du quotidien.

«L'homme décrit comme le leader le plus sexy du monde libre, le premier ministre canadien Justin Trudeau, a provoqué le délire quand il est arrivé hier pour participer au sommet de l'APEC. À l'inverse, le leader reconnu du monde libre, le président Barack Obama, s'est bien passé du tapis rouge à son arrivée. Après s'être reposé à son hôtel, il est monté à bord d'un hélicoptère pour participer à ses premières obligations. Le président chinois Xi Jinping a brièvement salué la foule quand il est descendu de son avion et a reçu un bouquet de fleurs », rapporte-t-on à la une du quotidien.

Le quotidien rapporte que des journalistes locaux ont voulu obtenir un égoportrait avec le premier ministre Trudeau qui fait ses premiers pas comme leader canadien sur la scène internationale en participant au sommet du G20 qui a eu lieu plus tôt cette semaine à Antalya en Turquie et au sommet de l'APEC de Manille.

«Bien que les Philippins aient été captivés par son charme et son look, plusieurs ont manifesté davantage d'intérêt à savoir comme M. Trudeau va répondre aux demandes que le Canada ramène sur son territoire les 50 conteneurs  de déchets qui ont été illégalement transportés au pays de la région de Vancouver en juillet 2013», peut-on aussi lire.

Depuis le début de son voyage à l'étranger, Justin Trudeau a piqué la curiosité de plusieurs leaders et des participants aux réunions qui se tiennent en marge des sommets.

Le président Barack Obama s'est permis d'appeler le nouveau premier ministre par son prénom durant le dîner de travail du sommet du G20. Il a aussi pour que Justin Trudeau l'appelle Barack durant leurs conversations. MM. Trudeau et Obama auront leur première rencontre bilatérale officielle jeudi à l'occasion du sommet de l'APEC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer