Des travailleurs migrants appellent Trudeau à respecter ses promesses

La Coalition pour les droits des travailleurs et... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

La Coalition pour les droits des travailleurs et des travailleuses migrants du Canada demande que les travailleurs migrants ne soient plus liés à un employeur déterminé, ce qui les rend vulnérables à l'exploitation.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Hachey

D'un bout à l'autre du Canada, des travailleurs migrants ont appelé hier le premier ministre désigné, Justin Trudeau, à mettre fin aux pratiques discriminatoires dont ils se disent trop souvent victimes.

La nouvelle Coalition pour les droits des travailleurs et des travailleuses migrants du Canada exhorte M. Trudeau à « respecter ses promesses électorales et à réparer les dommages réalisés par le gouvernement Harper ». La Coalition demande que les travailleurs migrants ne soient plus liés à un employeur déterminé, ce qui les rend vulnérables à l'exploitation. Le groupe pancanadien exige aussi la levée de la limite de séjour de quatre ans imposée à certains travailleurs temporaires étrangers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer