Journaliste insultée: MacKay affirme que la situation est intolérable

Le ministre fédéral de la Justice, Peter MacKay... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le ministre fédéral de la Justice, Peter MacKay

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le ministre fédéral de la Justice applaudit le geste d'une journaliste de Toronto qui a confronté un groupe d'hommes après que l'un d'eux eut proféré une insulte vulgaire à son endroit.

Peter MacKay a expliqué que bien que des accusations criminelles puissent être utilisées pour décourager les gens de lancer des obscénités devant la caméra, parler du problème peut aussi servir à faire reculer ceux qui seraient tentés d'agir de la sorte.

Au cours du week-end, la journaliste de CityNews Shauna Hunt a confronté, devant la caméra, un groupe d'hommes ayant lancé des vulgarités alors qu'elle faisait un reportage sur un match de soccer du Toronto FC.

La vidéo a rapidement été partagée sur les médias sociaux, les usagers ayant majoritairement critiqué le comportement des hommes. L'un d'eux a par la suite perdu son emploi, dont le salaire se situait dans les six chiffres, chez la société ontarienne Hydro One.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, a déclaré que l'employeur avait pris la bonne décision et a félicité Mme Hunt d'avoir eu le courage de confronter le groupe d'intimidateurs.

Mme Hunt a précisé que la confrontation était survenue après près d'un an de harcèlement presque constant de la part de membres du public pendant qu'elle était en ondes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer