La sécurité, thème clé du prochain budget fédéral

Des policiers en patrouille à l'aéroport de Toronto.... (Photo d'archives)

Agrandir

Des policiers en patrouille à l'aéroport de Toronto.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le gouvernement conservateur prévoit se servir du prochain budget fédéral pour faire ressortir son message pré-électoral sur l'importance de la sécurité nationale.

Des sources ont confié à La Presse Canadienne que le budget doit assigner des ressources aux agences de sécurité pour leur permettre d'assumer leurs responsabilités en vertu de la nouvelle législation antiterrorisme.

Le projet de loi antiterrorisme, actuellement à l'étude au Sénat, doit donner au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) plus de pouvoir pour contrecarrer les déplacements des suspects, perturber les transactions bancaires et interférer secrètement avec des sites Web radicaux.

La législation ferait en sorte qu'il serait plus facile pour la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d'obtenir un engagement d'une personne de ne pas troubler la paix pour restreindre les mouvements des suspects et augmenter la période de temps pendant laquelle ils peuvent être placés en détention préventive.

Les inquiétudes par rapport au terrorisme d'origine intérieure ont forcé la GRC à transférer des centaines d'agents des équipes s'occupant du crime organisé vers des dossiers de terrorisme.

Au même moment, le gouvernement fédéral continue de déployer de nouveaux aspects de son entente de périmètre de sécurité avec les États-Unis - des éléments qui requièrent des investissements dans les technologies de l'information et des installations modernes aux frontières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer