Deux ministres conservateurs ne se présenteront pas aux prochaines élections

Le ministre fédéral du Développement international et de... (PHOTOS LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le ministre fédéral du Développement international et de la Francophonie, Christian Paradis et la ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Shelly Glover ne présenteront pas aux prochaines élections fédérales.

PHOTOS LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les ministres conservateurs Christian Paradis et Shelly Glover ont annoncé vendredi qu'ils ne se représenteront pas aux prochaines élections fédérales, prévues à l'automne.

>>> La déclaration de Christian Paradis

Le ministre fédéral du Développement international et de la Francophonie, Christian Paradis, a dit avoir choisi de quitter la politique fédérale pour des raisons familiales.

«Cette décision est personnelle. Ma famille et moi l'avons profondément mûrie ensemble. Nous en venons à la conclusion qu'après presque une décennie, pour moi, sur la scène publique, il est temps de passer le flambeau et tourner sereinement la page afin d'écrire un nouveau chapitre de notre vie», a-t-il écrit dans une déclaration publiée sur son site Web.

Celui qui est député de Mégantic-L'Érable restera en poste jusqu'à la prochaine élection, prévue à l'automne.

«Ma famille est très heureuse que je rentre» 

La ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Shelly Glover, a quant à elle évoqué des raisons de santé. «Les derniers 18 mois ont été particulièrement difficiles pour ma famille et moi, car nous avons dû faire face à des problèmes de santé sérieux tandis que j'étais loin de la maison», a-t-elle écrit dans une déclaration en anglais.

La députée de Saint-Boniface, au Manitoba, a eu un cancer l'an dernier.

«Ma famille est très heureuse que je rentre à la maison », a-t-elle déclaré. Shelly Glover, une policière de carrière, a été nommée ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles en 2013. Depuis son entrée en politique, en 2008, elle a aussi occupé les fonctions de secrétaire parlementaire des ministres des Langues officielles, des Affaires autochtones et des Finances.

De son côté, Christian Paradis a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en 2006. Il a été réélu en 2008 et 2011.

De 2010 à 2013, il a tenu le rôle de lieutenant politique du premier ministre Stephen Harper pour le Québec et de ministre responsable de la région de Montréal.

En juillet 2013, il a été nommé ministre du Développement international et ministre de la Francophonie. Christian Paradis a également été secrétaire d'État (Agriculture), ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre des Ressources naturelles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer