Nouvelle indemnité pour certains militaires et vétérans

Les sommes versées aux soldats blessés sont actuellement... (Photo: PC)

Agrandir

Les sommes versées aux soldats blessés sont actuellement au coeur d'un recours collectif initié par des vétérans d'Afghanistan en colère.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Ottawa

Le gouvernement Harper a bonifié lundi les indemnités versées aux militaires et aux anciens combattants gravement blessés, espérant ainsi calmer la grogne soulevée par de nombreuses controverses liées à ce dossier au cours des derniers mois.

Une fois approuvée par le Parlement, la nouvelle indemnité pour blessure grave présentée lundi par le ministre des Anciens combattants Erin O'Toole permettra aux vétérans et aux soldats concernés de recevoir une somme forfaitaire de 70 000$, exempte de d'impôts.

Ce paiement unique sera un complément à tout autre montant déjà octroyé aux militaires blessés dans l'exercice de leurs fonctions. Depuis que le gouvernement a augmenté les compensations pour une première fois en 2006, celles-ci ont fait  l'objet de plusieurs débats.

Cette nouvelle indemnité sera totalement distincte de l'indemnité d'invalidité, jugée, par un comité parlementaire, moins généreuse pour les soldats blessés au combat que celle versée aux travailleurs civils qui subissent un accident sur leur lieu de travail.

Actuellement, le plafond des indemnités s'élève à 306 698 $, ce qui est nettement moins élevé le montant reçu par les civils, établi à 342 500 $ par la Cour suprême de la Colombie-Britannique.

La nouvelle indemnité est rétroactive. Les militaires qui ont subi des blessures ou maladies graves liées au service depuis le 1er avril 2006 peuvent en faire la demande.

«Il s'agit d'une indemnité exempte de d'impôts et immédiate qui vise à reconnaître les difficultés et le stress endurés par les militaires et les vétérans dans les jours et les semaines suivant une blessure ou une maladie traumatisante comme un attaque sur le terrain ou un accident durant l'entraînement en sol canadien», a expliqué Erin O'Toole en conférence de presse.

«Les soldats et les vétérans admissibles recevront ces 70 000$ même si leur condition médicale ne résulte pas en une invalidité permanente», a précisé le ministre.

Les sommes versées aux soldats blessés sont actuellement au coeur d'un recours collectif initié par des vétérans d'Afghanistan en colère. Le gouvernement et les avocats des vétérans ont toutefois récemment suspendue la poursuite, alors qu'ils négocient un règlement hors cour.

Après des mois de controverses qui avaient éloigné l'électorat militaire du gouvernement Harper, Erin O'Toole a récemment procédé à plusieurs annonces pour se racheter auprès de celui-ci en cette année d'élections fédérales. Parmi elles, la création d'une nouvelle allocation de sécurité du revenu destinées aux vétérans de 65 ans et plus et d'un nouveau programme pour les proches aidants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer