D'ex-employés de Sun News grossissent les rangs du Parti Conservateur

Deux dirigeants fondateurs de la défunte chaîne télé... (Photo d'archives)

Agrandir

Deux dirigeants fondateurs de la défunte chaîne télé Sun News se joignent au quartier général du Parti conservateur, après avoir quitté le bureau du premier ministre Stephen Harper pour se joindre justement à ce réseau.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jennifer Ditchburn
La Presse Canadienne
Ottawa

Des personnalités du monde des médias qui font le saut en politique, ou des politiciens qui se joignent à un média - voilà une histoire vieille comme le Canada.

Et parfois, les gens font une rotation supplémentaire dans la porte tournante.

Deux dirigeants fondateurs de la défunte chaîne télé Sun News se joignent au quartier général du Parti conservateur, après avoir quitté le bureau du premier ministre Stephen Harper pour se joindre justement à ce réseau.

Kory Teneycke, son ancien vice-président et Dennis Matthews, l'ex-directeur du marketing, vont occuper des rôles au sein du parti.

M. Teneycke était le directeur des communications de M. Harper et M. Matthews était le directeur du personnel et de la publicité au bureau du premier ministre, avant que Sun News n'entre en ondes il y a quatre ans.

Le réseau de télé de centre-droit a été mis hors d'ondes le mois dernier après que son entreprise-mère, Sun News Corporation, soit incapable de lui trouver un acheteur.

Les autres personnalités de Sun News qui ont joint les rangs conservateurs incluent les anciens reporters Kris Sims et Daniel Proussalidis.

Mme Sims est désormais la directrice des communications pour le ministre des Anciens combattants Erin O'Toole et M. Proussalidis occupe la même position auprès du ministre de la Défense Jason Kenney.

Le conservateurs avaient pourtant condamné ce genre de changement de carrière l'an dernier dans une lettre de levée de fonds lorsque l'ancien reporter de CTV Colin Horgan s'est joint à l'équipe du chef libéral Justin Trudeau comme rédacteur de discours.

«Cela vous en dira long sur comment les médias d'Ottawa vont nous traiter lors de la prochaine élection», pouvait-on lire dans la lettre.

«Ils ont choisi un parti et ils resteront campés dans leur position», était-il ajouté.

Mais pareilles transitions ne sont pas inhabituelles sur la Colline parlementaire, où plusieurs anciens journalistes deviennent membres du personnel politique ou tentent de se faire élire.

L'ancien premier ministre Mackenzie Bowell était l'un des membres fondateurs de l'Association de la Presse Canadienne et propriétaire du journal Belleville Intelligencer jusqu'à sa mort.

L'homme perçu comme le père de la Tribune de la presse, Thomas White, est devenu ministre de l'Intérieur dans le cabinet de Sir John A. Macdonald. L'un des Pères de la Confédération, George Brown, était l'éditeur du Toronto Globe.

Plus récemment, les animateurs de télévision Mike Duffy, Pamela Wallin et Jim Munson ont tous été nommés au Sénat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer