Une ex-candidate à la course à la direction du PLC se joint au Parti vert

Mme Coyne quitte le PLC après avoir tenté... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Mme Coyne quitte le PLC après avoir tenté plusieurs fois, en vain, de devenir députée.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une ancienne rivale de Justin Trudeau à la course au leadership du Parti libéral du Canada - et aussi la mère de sa demi-soeur -, Deborah Coyne, s'est jointe au Parti vert.

La chef du Parti vert Elizabeth May a nommé Mme Coyne, une avocate constitutionnaliste, comme conseillère principale en matière de politiques.

Mme Coyne quitte le PLC après avoir tenté plusieurs fois, en vain, de devenir députée.

Elle a d'abord tenté de se faire élire dans la circonscription Toronto-Danforth contre le leader du NPD de l'époque Jack Layton, en 2006. Elle a ensuite brièvement brigué l'investiture dans une autre circonscription de Toronto avant d'abandonner la course, puis n'a pas réussi à devenir candidate dans une circonscription d'Ottawa à la fin de l'an dernier.

Mme Coyne s'était également lancée dans la course au leadership du Parti libéral en 2013, mais avait finalement obtenu moins d'un pour cent des votes, et c'est Justin Trudeau qui avait été désigné chef par une forte majorité.

Par communiqué, Deborah Coyne dit maintenant vouloir aider le Parti vert à devenir le premier choix des électeurs canadiens désillusionnés par la politique. Elle estime qu'un vote pour Mme May aux prochaines élections fédérales sera «un vote pour un leadership national de principe».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer