Le ministre Nicholson dénonce un diplomate pakistanais

Rob Nicholson... (Photo: Reuters)

Agrandir

Rob Nicholson

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Le ministre des Affaires étrangères Rob Nicholson rabroue à son tour le diplomate pakistanais qui s'est immiscé dans la politique canadienne récemment en participant à des événements partisans organisés par le Parti libéral du Canada.

Au passage, le ministre Nicholson a aussi décoché des flèches à l'endroit des libéraux de Justin Trudeau, affirmant qu'il est hautement inapproprié d'inviter des diplomates étrangers à de tels événements.

Lundi, le critique du NPD aux affaires étrangères, Paul Dewar, a envoyé une lettre au haut-commissaire par intérim du Pakistan, Abrar Hasmi, l'enjoignant de rappeler à l'ordre le consul général pakistanais à Toronto, Ashgar Ali Golo, après que ce dernier eut participé à une activité de financement du Parti libéral à Mississauga la semaine dernière.

Le quotidien The Globe and Mail a aussi rapporté en fin de semaine que M. Golo était présent au moment de l'ouverture officielle du bureau de campagne du candidat libéral dans Scarborough-Centre, Salma Zahid. Le quotidien a d'ailleurs publié une photo de M. Trudeau en compagnie du consul général prise lors de l'événement de financement à Mississauga.

Interpellé par le NPD sur cette question mardi aux Communes, le ministre Nicholson a déclaré: «Il est hautement inapproprié pour des dignitaires étrangers de participer à des événements partisans. L'événement du Parti libéral était, de toute évidence, un événement de nature politique», a dit M. Nicholson.

Plus tard, le ministre des Affaires étrangères a ajouté: «Voici une sage question. Je veux remercier le NPD pour cela. Encore une fois, il est inapproprié que des dignitaires étrangers participent à des événements partisans. J'espère que le Parti libéral a appris une leçon de cette tragique erreur».

La députée néo-démocrate Hélène Laverdière a invité le ministre Nicholson à soulever cette question de vive voix avec le haut-commissaire du Pakistan. «La participation des diplomates étrangers à des événements partisans comme une levée de fonds peut être perçue comme une forme d'appui à un parti politique. Ça ne se fait pas de placer des diplomates étrangers dans une telle situation. Les libéraux devraient le savoir. Décidément, eux et leur chef manquent vraiment de jugement», a-t-elle lancé aux Communes.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer