Terrorisme: le ministre Blaney satisfait du sommet de Washington

Le ministre canadien de la Sécurité publique, Steven... (Photo Chris Wattie, Reuters)

Agrandir

Le ministre canadien de la Sécurité publique, Steven Blaney.

Photo Chris Wattie, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
WASHINGTON

Le ministre canadien de la Sécurité publique, Steven Blaney, estime que le sommet international tenu cette semaine à la Maison-Blanche au sujet de la lutte contre l'extrémisme violent a permis de réaliser que tous les pays étaient sur la même longueur d'onde quant à la façon de combattre le terrorisme.

En entrevue à La Presse Canadienne, le ministre estime qu'il a pu bien expliquer le projet de loi C-51 qui vise à protéger les Canadiens contre la menace terroriste.

Il affirme que le Canada est dans une «communauté d'intérêts» avec ses alliés dans ce dossier. Selon M. Blaney, il est «frappant» de constater que l'approche canadienne de lutte contre le terrorisme a «beaucoup de similarités» avec les autres pays.

Le ministre estime que le Canada répond en tous points aux résolutions du conseil de sécurité des Nations unies, à l'effet que chaque pays membre doit poser des gestes concrets pour lutter contre le terrorisme et la radicalisation.

Steven Blaney rappelle que le mouvement djihadiste international a déclaré la guerre au Canada et à ses alliés. C'est pourquoi, ajoute-t-il, le gouvernement canadien a présenté des mesures permettant de mieux protéger les Canadiens.

Le sommet de Washington, sous l'égide du président américain Barack Obama, a réuni pendant trois jours des représentants d'une cinquantaine de pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer