Forces et démocratie devient officiellement un parti

Le chef de Forces et démocratie Jean-François Fortin.... (Photo Patrice Laroche, Archives Le Soleil)

Agrandir

Le chef de Forces et démocratie Jean-François Fortin.

Photo Patrice Laroche, Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
OTTAWA

L'ancien bloquiste Jean-François Fortin a parlé mercredi d'une «grande journée»: le parti qu'il a fondé il y a un peu plus d'un mois a été officiellement reconnu par Élections Canada.

Le chef de Forces et démocratie s'est réjoui de cette nouvelle, qui permet à la jeune formation politique fédérale d'amasser des dons et de recruter des candidats.

En point de presse au Parlement, il a dit avoir eu des échanges avec «une vingtaine» de personnes qui pourraient être intéressées à se présenter sous la bannière du parti.

Forces et démocratie compte sur la présence de deux députés à la Chambre des communes: M. Fortin et Jean-François Larose, un transfuge néo-démocrate.

Aux prochaines élections, le parti espère faire élire un député par région administrative - donc 17 - afin de représenter toutes les régions québécoises.

Il souhaite en outre présenter des candidats dans chacune des 78 circonscriptions québécoises.

En vertu de la décision rendue par Élections Canada, le nouveau parti politique devient le 18e à oeuvrer sur la scène fédérale.

Forces et démocratie se présente comme le parti qui permettra aux régions du Québec d'être entendues à Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer